Canal-U

Mon compte

Archéorient - Environnement et sociétés de l'Orient ancien

Le laboratoire Archéorient -Environnements et sociétés de l’Orient ancien (UMR 5133, CNRS/ Université Lyon 2) regroupe des chercheurs, enseignants-chercheurs et ITA spécialisés en archéologie et sciences pour l'archéologie (géomorphologie, archéozoologie, archéobotanique, anthropologie biologique, géophysique, céramologie, épigraphie, philologie), dans un domaine qui s’étend géographiquement de l’Italie à l’Iran et du Caucase au Yémen et chronologiquement de l'Epipaléolithique au Moyen-Âge.

Son objectif est de favoriser le croisement des disciplines pour approcher de manière innovante l'étude des sociétés du passé. Son périmètre de recherche inclut le berceau des grandes civilisations de la Méditerranée et de l'Orient ancien et les étapes majeures que sont la sédentarisation, la domestication des plantes et des animaux, l'urbanisation et l'invention de l’écriture.

Site web : http://www.archeorient.mom.fr/
Carnet de recherche : http://archeorient.hypotheses.org/


Pour vous abonner au flux RSS de Archéorient - Environnement et sociétés de l'Orient ancien, cliquez sur l’icône de votre lecteur favori :

Liste des programmes

L’étude de l’architecture à travers ses composantes domestique et monumentale permet d’appréhender directement le fonctionnement de la société qui l’a produite, car les conditions sociales ont une influence aussi déterminante dans l’histoire de l’architecture que les aspects plus techniques, ...
Au premier millénaire, Babylone est considérée comme la plus grande ville de Mésopotamie et compterait 100 000 habitants. S’étendant sur environ 850 hectares, elle est composée de dix quartiers, traversée par l’Euphrate et protégée par une double muraille. Babylone se distingue surtout par son statut de ville des dieux et ...
« Bâtir des fortifications, aménager l’urbain », tels sont les deux paramètres du sujet que nous traiterons le 19 octobre dans le cadre du séminaire de recherche d’Archéorient. Deux principaux thèmes seront abordés : le premier portera sur les fortifications, l’urbanisme et la notion de topologie défensive. Nous proposerons d’établir ...
La plaine alluviale mésopotamienne est pauvre en matières premières pourtant cette région a développé une architecture considérable grâce à l’usage quasi-exclusif de la terre.Dans un premier temps, nous chercherons à caractériser les différents usages de la terre dans la construction : clayonnage, brique (séché au soleil ou cuite au four), ...
La séance aura pour but de présenter les principales ressources textiles de nature végétale exploitées/commercées au Proche-Orient depuis le Néolithique jusqu’à l’époque moderne, identifiées au travers des sources archéologiques, archéobotaniques et textuelles, afin de mettre en évidence les grandes tendances spatiales et temporelles. Dans ce cadre, l’introduction de la culture ...
Les productions textiles des périodes anciennes – Préhistoire et Protohistoire – sont longtemps apparues comme difficile à envisager : pour cause, les produits concernés ne se sont conservés qu’exceptionnellement dans des contextes privilégiés.L’approche technologique des outillages liés aux différentes étapes des chaînes opératoires de production de textiles permet cependant d’envisager ...
Since 2006 the Italian Archaeological Expedition at Arslantepe (MAIAO) has been cooperating with the Danish National Research Foundation’s Centre for Textile Research (CTR) of the University of Copenhagen in the analyses of all textile tools discovered at Arslantepe.Our presentation reviews the textile production at Arslantepe through the analyses of direct ...
Le développement des techniques d’imagerie ces dernières années permet de renouveler notre regard sur les textiles archéologiques.Des vestiges jusqu’alors inaccessibles ou difficiles à étudier du fait de leurs dimensions et de leurs états de conservation peuvent dorénavant faire l’objet d’investigations précises. Mesures, profils de coupes, analyses de surface peuvent être ...
Les produits textiles couvrent un certain nombre de réalités très différentes, car nous y trouvons aussi bien les fibres, les textiles, mais également les drogues permettant d’obtenir des étoffes variées et aux destinations diverses.L’étude des textes anciens, de l’épigraphie, de l’iconographie et les découvertes archéologiques de textiles ou des structures ...
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte