Canal-U

Mon compte

Ressources Pédagogiques

Nombre de programmes trouvés : 9129
Conférences

le (10m54s)

Exemples d’échanges entre mobiles dans la prise en charge des AVC

Une plateforme de télémédecine a été mise en place sur le Languedoc-Roussillon avec, comme 1er objectif, la prise en charge de l’AVC. Cette plateforme permet aux professionnels de santé d’échanger des données de santé, des documents et des images via un télé dossier ainsi que de réaliser des visioconférences entre deux centres hospitaliers en toute sécurité. Sa force réside dans la mise en place d’un workflow[1] spécifique permettant la traçabilité des informations échangées, l’envoi des images issues d’IRM au format sans perte, mais également la synchronisation possible sur les dossiers. Les médecins requérants et requis peuvent travailler en même temps sur les mêmes images, les consulter et les commenter. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m6s)

Suivi de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde : intérêt d'une application pour Smartphone

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est le rhumatisme inflammatoire le plus fréquent de l'adulte, touchant près de 0,4% de la population générale. Elle représente un véritable enjeu de santé publique, par sa fréquence et son coût direct (lié aux nouveaux traitements par biothérapies, environ 10 000 euros/patient/an), mais aussi son coût indirect (arrêts maladie, mises en invalidité reliés aux poussées douloureuses ou aux déformations irréversibles). Les recommandations internationales préconisent un contrôle strict (rémission ou activité faible) de la maladie, pour éviter l'apparition de destructions articulaires afin de réduire l'impact fonctionnel de la maladie à long terme et d'améliorer la qualité de vie des patients. Cette prise en charge repose sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m47s)

Les objets classiques / Débat 2

Colloque organisé par le Centre Emile DurkheimLa postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après Une œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par ses sous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elle dit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit, elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pas tenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignes du guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à prendre un moment distance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m52s)

Morale, intégration, régulation / Débat 1

Colloque organisé par le Centre Emile DurkheimLa postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après Une œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par ses sous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elle dit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit, elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pas tenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignes du guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à prendre un moment distance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m16s)

Les objets classiques / Débat 1

Colloque orgabisé par le Centre Emile DurkheimLa postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après Une œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par ses sous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elle dit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit, elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pas tenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignes du guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à prendre un moment distance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (35m10s)

Solidarité et institutions : deux apports fondamentaux de Durkheim à la sociologie économique

Colloque organisé par le Centre Emile DurkheimLa postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après / Les objets classiquesUne œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par ses sous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elle dit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit, elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pas tenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignes du guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m6s)

Excès de contacts et défaut de régulation ? les transformations des sociétés mondiales contemporaines

Coçlloque organisé par le centre Emile DurkheimLa postérité de l'oeuvre de Durkheim, cent ans après / Morale, intégration, régulationUne œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par ses sous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elle dit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit, elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pas tenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignes du guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte