Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 618
Conférences

le (17m8s)

Chalain et Clairvaux (Jura) et les sites palafittiques autour des Alpes : inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Pierre Pétrequin (CNRS)

Dans le Jura, les recherches menées depuis près de 40 ans sur les vestiges lacustres de Chalain et de Clairvaux sous la direction de Pierre Pétrequin (CNRS), ont montré tout l’intérêt de ces sites à l’échelon européen. Bien qu’implantés sur des lacs de superficie réduite par rapport aux lacs savoyards, suisses et allemands, les habitats palafitiques jurassiens bénéficient de plusieurs atouts qui leur confèrent une originalité certaine, notamment par une longue durée de leur fréquentation, échelonnée sur plus de trois millénaires (entre 3900 et 800 avant notre ère), la qualité des vestiges organiques remarquablement conservés et un environnement naturel encore préservé.
Voir la vidéo
Conférences

le (30m40s)

Maki NISHIUMI (Professeur de droit public, Université Chuo, Tokyo), La politisation de la protection du patrimoine culturel au regard de la convention du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le programme Nihon-EuropA (日本 - origine du soleil/pays du soleil levant) est une initiative universitaire portée par le GERCIE (Groupe d’études et de recherches sur la coopération internatioale et européenne) de la Faculté de droit de Tours et soutenue par la MSH (Maison des sciences humaines de Tours). Il vise à promouvoir la recherche juridique franco-japonaise et à assurer à la fois la connaissance de cette recherche et sa promotion. Le droit japonais n’est pas nécessairement connu des juristes français, alors qu’il entretient des liens très étroits avec le droit ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m12s)

La procédure d'inscription du bassin minier du Nord-Pas de Calais sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco

Ce colloque organisé par le CILA (Comité d’Information et de Liaison pour l’Archéologie, l’étude et la mise en valeur du patrimoine industriel) et le Centre Historique Minier s’adresse aux universitaires (historiens, géographes, etc.), responsables politiques, ingénieurs, industriels, aménageurs, urbanistes, architectes, paysagistes, acteurs du patrimoine, étudiants... Là où la mine est présente, le monde précédent a disparu. L’espace rural a été remodelé, des pleins et des creux ont transformé la topographie du territoire. Le résultat visible semble se réduire aux formes diverses de la pollution, « pays noir » du charbon, pays rouge de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte