Canal-U

Mon compte
Ingénierie de la Santé Montpellier

Exemples d’échanges entre mobiles dans la prise en charge des AVC


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/ingenierie_de_la_sante_montpellier/embed.1/exemples_d_echanges_entre_mobiles_dans_la_prise_en_charge_des_avc.32289?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Exemples d’échanges entre mobiles dans la prise en charge des AVC

Une plateforme de télémédecine a été mise en place sur le Languedoc-Roussillon avec, comme 1er objectif, la prise en charge de l’AVC. Cette plateforme permet aux professionnels de santé d’échanger des données de santé, des documents et des images via un télé dossier ainsi que de réaliser des visioconférences entre deux centres hospitaliers en toute sécurité. Sa force réside dans la mise en place d’un workflow[1] spécifique permettant la traçabilité des informations échangées, l’envoi des images issues d’IRM au format sans perte, mais également la synchronisation possible sur les dossiers. Les médecins requérants et requis peuvent travailler en même temps sur les mêmes images, les consulter et les commenter. C’est un véritable travail collaboratif qui est possible grâce à cet outil.

 Un atout majeur, la mobilité, pensé dès le départ du projet, est sur le point de transformer radicalement le paysage des systèmes d’information de santé. En effet, les nouvelles technologies profitent à tout le monde dans leurs usages personnels, ce qui pousse les professionnels de santé, à les mettre à profit pour leurs pratiques médicales. 

 Ainsi, l’application mobile PLF189* permet à tous les médecins requis de consulter les dossiers et les images qui leurs sont transmises à partir de leur smartphone IOS ou Android. C’est cette déclinaison mobile, à la demande des personnels de santé eux-mêmes, que le GCS a décidé de privilégier et de déployer en priorité dans le Languedoc-Roussillon.

 * L’application mobile PLF189 : nom donné à cette application qui trouve sa source dans l’addition des 5 numéros des départements du Languedoc Roussillon (34+11+66+48+30) précédé des initiales de la PLateforme de Télémédecine


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte