Canal-U

Mon compte
Institut de Recherche Juridique Interdisciplinaire François-Rabelais

Isabelle BOUCOBZA, Professeure à l’Université de la Rochelle, Neutralité et analyse critique du droit


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/irji/embed.1/isabelle_boucobza_professeure_a_l_universite_de_la_rochelle_neutralite_et_analyse_critique_du_droit.26097?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Isabelle BOUCOBZA, Professeure à l’Université de la Rochelle, Neutralité et analyse critique du droit

Retour sur le colloque : La neutralité (13 et 14 octobre 2016)

Colloque de la promotion 2014 de l'agrégation de droit public


Le colloque des 13 et 14 octobre 2016, réunissant les lauréats et membres du jury du concours d’agrégation de droit public 2014, a été l’occasion de mettre en perspective avec succès la neutralité en droit, en interrogeant ses raisons d’être et ses formes, mais en insistant aussi sur ses limites voire ses impasses. Ainsi, la neutralité du juriste a pu apparaître aussi improbable (car le juriste est confronté, comme le droit lui-même, à l’humain) qu’indispensable (le juriste n’étant ni prophète ni partisan).
Pour sa part, la neutralité de la justice a été analysée dans ses rapports avec l’exigence d’impartialité du juge, qu’elle ne recouvre pas exactement. Le colloque a permis également de débattre de la signification de la neutralité en droit international, où elle est somme toute relative, comme dans la société. Dans l’entreprise, les établissements d’enseignement ou l’espace public, la neutralité religieuse suscite à cet égard bien des controverses, dont le colloque a tenté de clarifier les termes. En somme, loin d’être un état naturel du droit, la neutralité en est l’une des constructions spécifiques que, par son succès, ce colloque a contribué à penser en tant que telle.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 13 Octobre 2016
    Durée du programme : 19 min
    Classification Dewey : Droit
  •  
    Catégorie : Conférences, Séminaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Droit public, Les études juridiques , Les métiers du droit
    Collections : La neutralité
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    producteur : CORBELLINI [MSH-Val de Loire] Jean Philippe
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : droit
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Nathalie ALBERT-MORETTI, Doyen de la Faculté de droit de Tours, François BRUNET, Professeur à la Faculté de droit de Tours, Accueil et introduction
 Xavier SOUVIGNET, Professeur à l’Université de Grenoble, La neutralité comme idéologie
 Nicolas CHIFFLOT, Professeur à l’Université de Limoges, Neutralité et science du droit
 Débat (animé par Thomas HOCHMANN, Professeur à l’Université de Reims)
 Arnaud LE PILLOUER, Professeur à l’Université de Poitiers, La neutralité du jury constitutionnaire de Sieyès
 Mathieu DISANT, Professeur à l’Université de Saint-Etienne, La neutralité dans le procès constitutionnel
 Muriel UBEDA-SAILLARD, Professeure à l’Université de Lille 2, Neutralité, guerre et paix
 Emmanuel de CROUY-CHANEL, Professeur à l’Université de Picardie, Dialogue : La neutralité de l’impôt
 Thomas PERROUD, Professeur à l’Université Paris 2, La neutralité du juge constitutionnel à l’épreuve des portes étroites
 Alexandre CIAUDO, Professeur à l’Université de Clermont-Ferrand, La neutralité dans le procès administratif
 Gaëlle MARTI, Professeure à l’Université de Lyon 3, La neutralité de la Cour de Justice de l’Union européenne
 Géraldine GIRAUDEAU, Professeure à l’Université de Perpignan, La neutralité du Net et le droit international
 Julien MARTIN, Professeur à l’Université de La Rochelle, La neutralité politique en droit des collectivités territoriales
 Sylvain NIQUEGE, Professeur à l’Université de Bordeaux, Sport et neutralité
 Patrick WACHSMANN, Professeur à l’Université de Strasbourg, Président du jury, La neutralité de l’État en matière religieuse selon la Convention européenne des droits de l’homme
 Thibaut FLEURY GRAFF, professeur à l’Université de Rennes 1, Conclusion
 Etienne MULLER, professeur à l’Université de Dijon, Dialogue : La neutralité de l’impôt
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte