Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Les tiers-lieux de l’économie collaborative: quel pouvoir d’agir face à la révolution transhumaniste ?


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/les_tiers_lieux_de_l_economie_collaborative_quel_pouvoir_d_agir_face_a_la_revolution_transhumaniste.34399?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les tiers-lieux de l’économie collaborative: quel pouvoir d’agir face à la révolution transhumaniste ?

Les tiers-lieux de l’économie collaborative: quel pouvoir d’agir face à la révolution transhumaniste?

Table ronde avec Rodolphe Astori, Marie-Christine Bureau, Chris Delepierre, Pierre Trendel, animée par Christine Liefooghe

Dans le cadre du 9e Printemps des sciences humaines et sociales "S'émanciper"

Le monde de demain sera-t-il celui du smartphone qui évalue notre performance heure par heure en fonction de notre profil Big Data, des drones qui livrent à domicile ce que le frigo a commandé à Amazon, des diagnostics médicaux établis par Watson, le programme d’intelligence artificielle d’IBM? La révolution transhumaniste qui s’annonce et le pouvoir grandissant des Google-Apple-Facebook-Amazon en inquiètent plus d’un. Quelle liberté d’agir nous restera-t-il? La domination des géants du Web californiens s’apparente à une soumission volontaire des citoyens devenus consommateurs, voire «usagers». Mais un autre monde émerge aussi dans les tiers-lieux, des espaces qui rendent à chaque citoyen son pouvoir créatif, sa capacité d’agir pour développer, s’il le souhaite, une économie plus coopérative, durable et solidaire. FabLabs, makerspaces, hackerspaces, coworking spaces autorisent le Do-it-yourself (Fais-le toi-même), l’innovation sociale, le partage des expérimentations en mode opensource, etc. La table ronde donne la parole aux témoins de cette émergence des tiers-lieux dans le monde, en France et à Lille. Nous débattrons ainsi des vertus du bidouillage, de l’apprentissage par expérimentation, du travail collaboratif mais aussi des questions économiques, politiques et sociales que soulèvent les nouvelles formes de travail et le partage de la valeur créée (mouvement des Communs).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte