Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Vers une Chine créative: quelle liberté de pensée et d’action créative dans un régime fort ?


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/vers_une_chine_creative_quelle_liberte_de_pensee_et_d_action_creative_dans_un_regime_fort.34407?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Vers une Chine créative: quelle liberté de pensée et d’action créative dans un régime fort ?

Vers une Chine créative: quelle liberté de pensée et d’action créative dans un régime fort ?

 

Conférence de Christine Liefooghe, animée par Éric Leclerc

Dans le cadre du 9e Printemps des sciences humaines et sociales "S'émanciper"

La Chine a choisi de participer à la mondialisation capitaliste: elle est devenue «l’atelier du monde». Désormais, la Chine innove et veut devenir le studio créatif de l’économie mondiale. Le ralentissement de la croissance et les défis engendrés par une forte pollution l’exigent et depuis 2006, les plans quinquennaux du gouvernement soutiennent les industries créatives. Des quartiers culturels émergent dans les friches industrielles des villes chinoises, comme les très touristiques M50 de Shanghai ou 798 Art Zone de Pékin. Shenzhen, ville construite par et pour l’industrie d’exportation, est depuis 2009 «Ville Unesco du design» et Shanghai aménage un quartier de la mode pour concurrencer Paris, Londres ou New York. Pour un Occidental, imaginer des Chinois créatifs dans un régime politique fort qui limite la liberté d’expression relève du paradoxe. Si les autorités souhaitent «libérer le gène créatif» du peuple, quelle liberté est accordée aux artistes? Dissidence et création artistique font-elles bon ménage avec la «bonne créativité» à laquelle aspire le Parti Communiste Chinois? L’économie culturelle et créative «à la chinoise» est-elle le cheval de Troie de l’émancipation politique ou une nouvelle forme de domination des consciences?

  •  
  •  
    Date de réalisation : 4 Avril 2017
    Durée du programme : 87 min
    Classification Dewey : Chine et territoires adjacents, Liberté (libre-arbitre)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Arts, Civilisation chinoise
    Collections : édition 2017: S'émanciper
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : liberté, création artistique
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte