Canal-U

Mon compte
Université de Bordeaux - SAM

Matériaux, emballages et contenants destinés aux contacts des boissons alcoolisées : maîtrise du risque


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/embed.1/materiaux_emballages_et_contenants_destines_aux_contacts_des_boissons_alcoolisees_maitrise_du_risque.14199?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
BOBE Alain

Producteur Canal-U :
Université de Bordeaux - SAM
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Matériaux, emballages et contenants destinés aux contacts des boissons alcoolisées : maîtrise du risque

VIN ET SECURITE ALIMENTAIRE / Faire face aux nouvelles exigences

12e Matinée des Œnologues

Alain Bobé

Le vin ou les autres boissons alcoolisées, tout au long de la vinification, de l’élevage et du conditionnement vont être en contact avec de multiples contenants et emballages : obturateurs, bouteilles, Bag-in-Box®, récipients vinaires, tuyaux souples en plastique, joints… Ces emballages et contenants sont constitués de matériaux types liège, matières plastiques, colle, bois, résine époxydique, acier, silicone, caoutchouc, papier, carton, encre…

Diverses interactions peuvent se produire entre les matériaux et les boissons alcoolisées en contact, en particulier, la migration de substances. Les migrants potentiels des matériaux peuvent être des substances entrant dans la formulation des matériaux (monomères, substances de départ, additifs, auxiliaires de polymérisation), mais également des substances non intentionnellement ajoutées (NIAS) provenant de sous-produits de réaction de polymérisation, produits de dégradation, impuretés, contaminants…

Le principe d’inertie est défini à l’article 3 du Règlement cadre (CE) n° 1935/2004. Pour certains matériaux, des mesures spécifiques décrivent les critères d’inertie, ainsi que les modalités de contrôle de la conformité.

Lors de cette présentation sont décrits les exigences réglementaires, les critères d’inertie à respecter et l’évaluation de la pertinence des essais et analyses à mettre en place pour une maîtrise de l’aptitude au contact alimentaire des emballages et contenants destinés aux boissons alcoolisées.

Un état de l’art est également réalisé sur le bisphénol A et les phtalates, qui sont des substances chimiques controversées et suspectées d’être des perturbateurs endocriniens.


  •  
  •  
    Date de réalisation : 14 Février 2014
    Durée du programme : 31 min
    Classification Dewey : Diététique. Sécurité alimentaire, Vin (technologie des boissons)
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau, Formation continue
    Disciplines : Agro-alimentaire , Santé publique environnement et société
    Collections : 12e matinée des Œnologues
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : BOBE Alain
    producteur : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
    Réalisateur(s) : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
    Editeur : Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : sécurité alimentaire, contamination, vin
    Conditions d’utilisation / Copyright : Creative Commons (BY NC)
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte