Canal-U

Mon compte
Université Lille 2 Droit et Santé

2013 - Vision et regard - Redonner la vision à des aveugles : de la prothèse rétinienne à la thérapie génique


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_lille_2/embed.1/2013_vision_et_regard_redonner_la_vision_a_des_aveugles_de_la_prothese_retinienne_a_la_therapie_genique.13149?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université Lille 2 Droit et Santé
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


2013 - Vision et regard - Redonner la vision à des aveugles : de la prothèse rétinienne à la thérapie génique

Redonner la vision à des aveugles : de la prothèse rétinienne à la thérapie génique Serge Picaud est directeur de recherche INSERM à l’Institut de la Vision dirigé par le Pr Sahel. Son équipe étudie le traitement des informations visuelles par la rétine pour développer des approches thérapeutiques ou de réhabilitation.
Son projet de restauration visuelle bénéficie du partenariat avec le Pr Sahel, qui a réalisé les premiers essais cliniques de prothèses rétiniennes en France au Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts.
Redonner une vision utile à des patients aveugles ne relève plus uniquement des films de science fiction.En effet, une prothèse visuelle a récemment permis à des patients aveugles de lire à nouveau. Cependant,de nombreux défis persistent pour redonner une véritable autonomie aux patients. Ce premier succès a,de plus, stimulé le développement d’une approche alternative, la thérapie optogénétique, où la réactivationdes tissus repose sur l’expression de protéines microbiennes photosensibles introduites dans les cellulespar thérapie génique. La présentation illustrera ces deux nouvelles approches de réhabilitation qui ouvrentdes perspectives inouïes dans le domaine des maladies neurodégénératives et dépassent ainsi le champ de l’ophtalmologie.


Vision et Regard
Conférences de Printemps 2013

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte