Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Apprendre pour transmettre. L'éducation contre l'idéologie managériale / François Rastier


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/apprendre_pour_transmettre_l_education_contre_l_ideologie_manageriale_francois_rastier.13984?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Apprendre pour transmettre. L'éducation contre l'idéologie managériale / François Rastier

Apprendre pour transmettre. L'éducation contre l'idéologie managériale / François Rastier. Conférence organisée par l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues (IRPALL) et présentée par Michel Ballabriga, directeur du Centre Pluridisciplinaire de Sémio-linguistique Textuelle (CPST), Université Toulouse II-Le Mirail, 4 février 2014.

De l’école à l’université, la même idéologie managériale restreint le contenu des disciplines au profit d’activités diverses, remplace les connaissances par des "compétences" et multiplie les évaluations concurrentielles, comme si l’éducation n’était qu’une préparation à l’emploi et l’homme une « ressource » humaine. François Rastier décrit le poids des objectifs fixés par les politiques publiques qui pèsent sur les enseignements et l'exigence de formatage et de rentabilité qui les soutend et qui transforme en profondeur le contenu des disciplines et la raison d'être éducative. Illustrant son propos d'exemples pris dans les textes de l'OCDE, du Parlement européen ou les programmes du Ministère de l'éducation, François Rastier désapprouve, entre autre, la gestion administrativo-scientifique des projets de recherche, le vocabulaire managérial et les formulaires standardisés, l'idéologie techniciste des modèles procéduraux et leur « vernis d'efficacité ». A la logique, vide de sens, du produit standardisé et des « langues de service artificielles et sans histoire », il oppose la diversité des « langues de culture » irréductibles à la seule communication ainsi que les qualités « éducatrices » des oeuvres artistiques -surtout littéraires. Pour conclure, il prône le don de la transmission des connaissances comme forme de résistance à l'idéologie managériale.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 4 Février 2014
    Durée du programme : 91 min
    Classification Dewey : Méthodes d'enseignement et d'études, Education et politique publique
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD)
    Disciplines : Politique éducative, Méthodes et démarches pédagogiques
    Collections : Grandes conférences
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : RASTIER François, BALLABRIGA Michel
    producteur : Université Toulouse II-Le Mirail
    Réalisateur(s) : BASTARD Bruno
    Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
  •  
    Langue : FRA
    Mots-clés : normalisation, transmission du savoir, interaction en éducation, standardisation de l'enseignement, modèle éducatif
    Conditions d’utilisation / Copyright : Licence CC BY-NC-ND. Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : attribution, pas d’utilisation commerciale, pas de modification.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Frédéric Gobert 11/11/2016 16h43

Les néopédagogues se présentent comme des rebelles porteurs des valeurs de progrès, or une personne aussi exempte de tout soupçon de bêtise (réactionnaire ou non) que François Rastier n’est présente dans aucun média, pas plus d’ailleurs que Christian Laval et son équipe de chercheurs, alors que des néopédagogues proposant des grilles d’analyse d’une bêtise confirmée (on serait selon eux soit du côté de la pédagogie officielle soit des réactionnaires tendance Front national) remplissent des pages entières dans le quotidien Le Monde par exemple. Quand François Rastier bénéficiera-t-il d’une pleine page dans Le Monde pour parler des valeurs véritablement salvatrices de la transmission contre l’idéologie managériale ? Ce serait vraiment le signe d’une révolution. L’écologie politique, profondément humaine et juste, devrait aussi intérioriser cette réalité d’une éducation managériale alliée à la néopédagogie. Pour en sortir par le haut.

Master Q 28/04/2015 10h08

Merci de continuer à nous rendre plus conscient de la dérive de notre monde, et nous éveiller sur l'importance de la pédagogie à travers l'échange "physique", tout cela sur 1 ton humouristique. Authentique !

A student 12/05/2014 23h15

I am a student and I admire Francois Rastier and his work, but it would be great if anyone will attach english subtitles...thank you!
 

Dans la même collection

 Épistémologie féministe : le mirage de la connaissance objective / María Luisa Femenías
 Visualisation, analyse et évaluation automatique de la prosodie de la parole / Daniel Hirst
 Traduire les images du Goulag : problème de fidélité et d'opacité / Liuba Jurgenson
 Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière
 Escribir en comunidad en tiempos de violencia / Cristina Rivera Garza
 Les sociétés littorales face au défi du changement climatique / Virginie Duvat
 Les excès du genre : concept, image, nudité / Geneviève Fraisse
 Sur les traces de "Little Foot" / Laurent Bruxelles
 Jacques Lordat (1773-1870) ou la naissance de la neuropsycholinguistique cognitive. Du vitalisme au cognitivisme ? / Jean-Luc Nespoulous
 Réussir son apprentissage en FOAD : poids de l’intuition / Jean Frayssinhes
 Propriété intellectuelle et plagiat / Stanley Claisse
 Singapour : tête de pont chinoise ? État des lieux des relations diplomatiques et culturelles / Louis Borer
 De la peur à l'espérance / Jean Delumeau
 Épistémologie ou diététique de la recherche interdisciplinaire ? / Yves Michaud
 Histoire des traductions, histoire culturelle / Yves Chevrel
 Nouveaux modes de gouvernance des universités. Quand la fusion s'impose : la (re)naissance de l'université de Strasbourg / Christine Musselin
 Interroger la politique, interroger le commun / Jean-Luc Nancy
 Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation / Carlo Petrini
 La France de 2012 a-t-elle encore une identité géographique ? / Armand Frémont
 La géographie des conflits / Yves Lacoste
 Pouvons-nous construire des universités ? / François Dubet
 Le monde et la diversité des langues / Claude Hagège
 La théorie des opérations énonciatives / Antoine Culioli
 Les formations de l'inconscient : le séminaire V de Lacan / Jacques Alain Miller
 Le rôle historique des institutions dans le progrès des sciences / Jacques Blamont
 La néolithisation de l'Europe : questions ouvertes / Jean Guilaine
 La sociologie peut-elle prévoir ? / Edgar Morin
 La laïcité dans l'Union européenne (1) / Jean Baubérot
 Construction, crise et renouveau de la morale laïque en France face à l'Europe (2) / Jean Baubérot
 Le jugement esthétique / Gérard Genette
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte