Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Imaginaire et médecine : le savoir du choléra dans "Le hussard sur le toit" de Jean Giono / Jean-Yves Laurichesse


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/imaginaire_et_medecine_le_savoir_du_cholera_dans_le_hussard_sur_le_toit_de_jean_giono_jean_yves_laurichesse.9911?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Imaginaire et médecine : le savoir du choléra dans "Le hussard sur le toit" de Jean Giono / Jean-Yves Laurichesse

Imaginaire et médecine : le savoir du choléra dans "Le hussard sur le toit" de Jean Giono / Jean-Yves Laurichesse. In journée d'études "Littérature et inscription des savoirs" organisées par l'Équipe Littérature et Herméneutique du laboratoire Patrimoine Littérature Histoire (PLH) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 30 mars 2012.

Expression du tout de l’homme, la littérature a toujours été ouverte à l’ensemble des savoirs et de leurs représentations. Si la recension des savoirs mobilisés par les oeuvres littéraires est un champ d’investigation largement et utilement exploré depuis longtemps, il reste à mieux comprendre comment ces oeuvres transforment ce qu’elles reçoivent, comment tout à la fois elles interrogent les discours savants qu’elles accueillent, en sélectionnent et en convertissent les données selon leurs économies poétiques propres. 
Le Hussard sur le toit est une construction imaginaire romanesque dans laquelle s'inscrit un savoir extérieur à la littérature, s'appuyant sur une documentation médicale et historique réunie par Jean Giono. Dans cette communication, Jean-Yves Laurichesse étudie successivement la nature des savoirs mobilisés par Giono dans son roman, l'inscription de ses savoirs dans le texte, et enfin, la manière dont le roman produit, par ses inscriptions, un savoir nouveau.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Sylvie Lachaume 11/10/2014 21h06

Merci à Jean-Yves Laurichesse pour son excellent travail de recherche sur la construction du roman de Jean Giono.
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte