Canal-U

 
Université Toulouse Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Les Humanités pour quoi faire ? : ouverture du colloque


Envoyer la page à un ami

Copier le code pour partager la vidéo :
<iframe width="550" height="306" src="http://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/les_humanites_pour_quoi_faire_ouverture_du_colloque.6259?width=550&amp;height=306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copier le code : h m s
J’aime
Sélectionner une séquence pour Mon Canal-U

Les Humanités pour quoi faire ? : ouverture du colloque

Les humanités pour quoi faire ? : enjeux et propositions : ouverture du colloque. Colloque international organisé par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) en collaboration avec le laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA). Université Toulouse II-Le Mirail, IUFM Midi-Pyrénées, 27-29 mai 2010.
Intervenants : Nicole Belloubet (Vice-Présidente de la Région Midi-Pyrénées), Daniel Filâtre (Président de l'Université Toulouse II-Le Mirail), Marc Bru (Directeur de l'IUFM Midi-Pyrénées), Jean-Claude Carrière (professeur Université Toulouse II-Le Mirail), Marie-Hélène Garelli (professeur de latin et Vice-Présidente de l'UTM)..

Les formations littéraires seraient, nous dit-on, en "perte d'attractivité". Les filières de Lettres, et tout particulièrement les filières de Lettres classiques, seraient de moins en moins adaptées aux nouvelles orientations de l'Université. Elles répondraient mal à un système d'attribution des moyens financiers désormais fondé sur l'activité et la performance. Mais, à ces constats chiffrés, d'autres chiffres et d'autres analyses peuvent être confrontés. Un article du Monde des 18/19 octobre 2009, annonçant une note du Centre d'Études et de Recherches sur les Qualifications (CEREQ) "De l'enseignement supérieur à l'emploi : voies rapides et chemins de traverse", a mis en perspective l'annonce de rénovation de la filière littéraire du lycée. En termes d'insertion professionnelle, les formations littéraires sont du côté de l'efficience : seuls 5% des littéraires sont au chômage trois ans après leur licence et leur "palette d'insertion" est large. Quant aux entreprises, elles commencent à se dire intéressées par les profils littéraires.
Alors, quel regard porter sur ces formations ? Il est urgent d'engager un large débat susceptible de déboucher sur des propositions concrètes. Il est urgent de mener, au niveau national, une réflexion impliquant tous les acteurs et rassemblant Université, Lycées, Entreprises et monde du travail. Quelles sont les compétences du littéraire et comment les transférer ? Quels rôles jouent les humanités dans les rapports sociaux et interculturels ? Comment ouvrir les formations littéraires au monde de l'entreprise ? Comment réformer les filières au lycée, les parcours de formation à l'Université ?
C'est à ces questions que tentent de répondre, par ces ASSISES des LETTRES, deux équipes de recherches de l'Université du Mirail, PLH et LLA, auxquelles se joignent Lettres, Philosophie, Musique, le CUFR Champollion d'Albi et l'IRPALL. L'IUFM de Toulouse participe activement à la réflexion et à l'organisation de cette manifestation. Théorie et expérience seront constamment sollicitées et confrontées. Les points de vue seront multiples : politiques, philosophiques, historiques, anthropologiques, économiques, pédagogiques. Plusieurs associations, impliquées dans une action de promotion des Lettres depuis de nombreuses années (APLAES, CNARELA, Sauver Les Lettres...) apporteront les éléments d'analyse et de propositions issus de leur riche expérience. Les entreprises seront présentes, pour parler des expériences innovantes d'insertion professionnelle des étudiants en Sciences Humaines : opération Phénix (soutenue par le Medef) qui réunit huit universités et neuf entreprises, Elsa portée par le CNAM et Sciences Po Paris, qui assure la promotion de diplômés en lettres et sciences humaines.
Un Livre Blanc rassemblera analyses et propositions pour assurer la poursuite de la réflexion dans les années à venir.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment
 

Dans la même collection

 Les humanités globales : mode d'emploi / Howard Bloch
 Compétences, littératures et humanisme : conférence introductive / Jean-Louis Dumortier
 L'indiscipline littéraire des Humanités au cœur de l'intellectualité diffuse / Yves Citton
 Table ronde : Humanités et euro-méditerranée. Fonctions socio-culturelles des Humanités
 Antiquité, modernité, psychanalyse / Henri Sztulman
 Quand la Grèce devient un enjeu identitaire / Nancy Maury-Lascoux
 Du roman comme laboratoire d'une conscience critique du langage / Jérôme Cabot
 Le financement des humanités dans les universités américaines / Christopher Newfield
 Place du latin et du grec dans l'enseignement secondaire en France de 1902 à nos jours / Jean Leduc
 Les aptitudes et capacités professionnelles des étudiants en sciences humaines / Jean Wemaëre
 Pour sauver les Lettres il faut aussi raisonner en terme de compétences / Jacques Migozzi
 Table ronde : L'insertion des littéraires. Enjeux et débats
 Table ronde : Quels métiers pour les docteurs en lettres ? Expériences et témoignages
 Table ronde : Nouvelles méthodes et nouveaux enseignements en Lettres. Français
 Table ronde : Nouvelles méthodes et nouveaux enseignements en Lettres. Langues anciennes
 La question des identités dans le monde grec / Jean-Marc Luce
 Y a-t-il un modèle des Anciens dans la post-modernité artistique ? / Vivien Bessières
 Compétences linguistiques des classicistes / Pierre Judet de la Combe
 L’attachement aux humanités aujourd’hui : quelques hypothèses anthropologiques / Jean-Pierre Albert
 Pour une anthropologie historique, réflexive et critique des cultures de l’Antiquité / Claude Calame
 Compétences transférables des classicistes / Paul Demont
 Table ronde : Enseigner les Humanités. Enseignement secondaire, les filières.
 Table ronde : Enseigner les Humanités. Repenser enseignements et filières, filières universitaires
Cerimes