Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Reflets de la construction européenne. Réflexions, références, refus du débat : tables rondes


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/reflets_de_la_construction_europeenne_reflexions_references_refus_du_debat_tables_rondes.7236?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Reflets de la construction européenne. Réflexions, références, refus du débat : tables rondes

Reflets de la construction européenne. Réflexions, références et refus du débat sur l'Europe : tables rondes. 1. L'adhésion populaire à l'Europe dans le Sud-Ouest, mythe ou réalité ? 2. Quelle place pour l'Union européenne dans les relations internationales ?. Tables rondes animées par Jean-François Soulet (professeur d'histoire à l'Université Toulouse II, directeur du GRHI). In colloque "Reflets de la construction européenne" organisé par Bertrand Vayssière et le Groupe de Recherche en Histoire Immédiate (GRHI) du laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 22-24 septembre 2010. [colloque co-financé par l'Union européenne].

Il est un fait que les débats sur l'appartenance et l'adhésion à la construction européenne ont gagné en intensité ces dix dernières années et qu'ils remettent en question bien des certitudes sur le bien-fondé de l'entreprise. Ce tournant de siècle a ainsi été "critique" pour une Europe bousculée dans ses fondements par des événements à même d'influer sur l'image qu'en ont les Européens. Ces derniers, singulièrement absents d'une aventure dont les fondements politiques avaient été oubliés au profit de la construction économique, ont ainsi eu l'occasion de revisiter, à la lumière, crue et parfois trompeuse de la crise, les mythes politiques relatifs à la citoyenneté, à la monnaie, en un mot au « vouloir-vivre » européen. Au terme du colloque, deux tables rondes sont consacrées, respectivement, à la place de l'Union européenne au niveau régional au travers de l'expérience de trois eurodéputés de la circonscription Sud-Ouest (France) et, d'un point de vue historique, à la puissance de l'Europe au plan mondial.

1ère partie : L'adhésion populaire à l'Europe dans le Sud-Ouest : mythe ou réalité ? Table ronde suivie d'un débat avec le public.
Intervenants
- Christine De Veyrac, députée européenne UMP, circonscription Sud-Ouest, France.
- Kader Arif, député européen socialiste
- Gérard Onesta, vice-président du Conseil régional en charge des questions européennes et ancien vice-président du Parlement européen.

2ème partie : Quelle place pour l'Union européenne dans les relations internationales ? Table ronde suivie d'un débat avec le public.
Intervenants :
- Le poids économique de l'Europe dans le monde aujourd'hui / Philippe Mioche, professeur et directeur du Master Études Européennes à l’Université de Provence, France (voir sa page personnelle).
- Puissance et capacité de négociation de l'Europe dans les instances mondiales (OMC, OIT, OMS, Haut Commissariat aux Droits de l'Homme, FMI...) / Antoine Fleury, professeur émérite de l'Institut européen de l'Université de Genève, Suisse (voir sa page personnelle).
- Relations internationales : l'exemple des relations entre l'Europe et la Russie / Leszek Kuk, Directeur du Centre Scientifique de l’Académie Polonaise des Sciences à Rome et Professeur à l’Institut des Relations Internationales de l’Université Nicolas Copernic de Torun (Pologne).
- L'Union européenne et l'OTAN / Thierry Grosbois, Université du Luxembourg (voir sa page personnelle).
- La politique de défense et de sécurité de l'Europe / Gérard Bossuat, professeur d'histoire et chercheur au labo "Identités, Relations Internationales et Civilisations de l'Europe (IRICE)" à l'Université de Cergy-Pontoise, France (voir sa page personnelle).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte