Canal-U

Mon compte
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

EHESS



Cycle 2017-2018 : Afriques : sociétés en mouvement


L’image de l’Afrique a longtemps oscillé entre afro-pessimisme et vision irénique. Les études récentes, menées notamment en France, viennent casser les stéréotypes et proposer un véritable renouvellement. D’abord presque exclusivement anthropologiques, elles ont adopté une démarche pluridisciplinaire convoquant histoire, géographie, archéologie et s’ouvrant à de nouveaux terrains d’investigations. Les études sur l’Afrique orientale permettent ainsi un renouveau de l’historiographie de l’esclavage jusqu’à récemment centrée sur la traite atlantique. De même les historiens du fait colonial insistent aujourd’hui sur les effets retours, les réverbérations entre métropole et colonies, ou encore sur la superposition des logiques impériales. De nouveaux sujets ont également ouvert la voie à un déplacement du regard : ainsi l’étude des migrations des Subsahariens a permis la remise en cause des constructions nationales en induisant un processus de « cosmopolitisation ».
Un tel redéploiement témoigne de l’émergence d’une génération de jeunes chercheurs, arabisants ou sémitisants, connaissant les langues de l’espace subsaharien et directement en prise avec les African Studies, anglophones et germanophones. Il permet par ailleurs une meilleure compréhension des enjeux du présent et de l'actualité.
Ce cycle de conférences se veut une fenêtre sur ce renouvellement récent des études africaines en France.


 
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte