Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1065
Label UNT Conférences

le (1h15m49s)

L'expérience dans les sciences, modèles et simulations

Après avoir été sous-estimée par Descartes, constructeur d'une science déductive essentiellement théorique, l'expérience, à partir de Newton, a acquis une place prépondérante, sinon autonome, dans les sciences modernes et contemporaines, au point que la vérification expérimentale est devenue un moment essentiel du " rationalisme appliqué ". Dès la seconde moitié du XIXème siècle, cependant, et notamment à partir de Maxwell, la détermination d'objets scientifiques repasse par la construction de modèles théoriques permettant d'aborder des champs nouveaux sur des bases formelles identiques. Aujourd'hui, un pas de plus est franchi puisque la simulation informatique des tests expérimentaux fait perdre son empiricité à ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m29s)

Les mathématiques de l'évolution

L'évolution du vivant, triomphe de la diversité et de la complexité, —aux antipodes, semble-t-il, de l'architecture épurée d'un édifice mathématique. Pourtant, de l'origine des gènes à l'émergence des sociétés humaines, les grandes transitions de l'histoire de la vie inspirent et renouvellent la théorie mathématique des jeux. On découvre des caractéristiques mathématiques universelles au sein de populations dont les organismes au comportement aléatoire interagissent selon des règles simples. Des classes d'équations inédites surgissent de l'étude du partage des ressources par des espèces concurrentes; leurs solutions présentent des propriétés mathématiques nouvelles, qui vont jusqu'à remettre en question notre conception même de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m12s)

La biodiversité et les citadins

Loin d’être réservée aux spécialistes, la biodiversité concerne tous les citoyens. Plus de la moitié des citoyens du monde vont bientôt habiter dans les villes. Des études récentes montrent que les citadins perdent progressivement le contact intime et direct avec la nature et son fonctionnement. Pourtant la présence de nature dans les villes augmente le bien-être des citadins et pourrait permettre une réappropriation de cette nature par les citadins. Comment répondre à tous ces défis ?Certains questionnements alimentent le débat autour de la thématique sur la biodiversité et les citoyens : • Quelles relations les citadins entretiennent-ils avec la nature ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m2s)

Derniers résultats de la mission Planck

Ébauchée en 1992, sélectionnée par l'ESA en 1996, lancée en 2009, la sonde spatiale Planck fut désactivée en 2013, à l'issue d'une collecte de données qui a dépassée toutes les attentes. La collaboration Planck a fourni un premier ensemble de données cosmologiques en mars 2013, et un ensemble complet en février 2015. Une des cartes produite montre des variations minuscules de la température du rayonnement fossile (CMB).autour de sa température moyenne de 2,725 K en fonction de la direction d'observation. Ces anisotropies du CMB caractérisées notamment par leur spectre de puissance ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd’hui ? : conférences de clôture

COLLOQUE INTERNATIONAL ET INTERDISCIPLINAIRE4èmes RENCONTRES DE SOCIO-ANTHROPOLOGIE DE GRENOBLECe thème de « la posture socio-anthropologique » (interdisciplinarité, transversalité et décloisonnement des sciences humaines) se situe dans le cadre d'un cycle de colloques de socio-anthropologie : "Comment peut-on être Socio-Anthropologue aujourd'hui ?". Chaque édition est consacrée à l'œuvre d'un invité d'honneur ayant marqué l'histoire scientifique dans cette perspective.  En janvier 2012, il s'agissait d'Edgar Morin. L’objectif de ce cycle annuel de colloques, est de faire se rencontrer autour de cette grande question récurrente des collègues de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Invariants anthropologiques et diversité culturelle

"Si les réactions d'alarme que suscitent les transformations de l'environnement et le développement des biotechnologies expriment souvent une évaluation sérieuse des risques encourus, elles prennent aussi parfois un caractère déraisonnable qui témoigne de l'angoisse profonde provoquée par la remise en cause que subissent dans le monde occidental les croyances et les normes organisant le rapport de l'homme à la nature.Face à de telles inquiétudes, les explications des biologistes ou des climatologues ont peu de prise en raison de leur technicité mais aussi parce que le comportement de l'opinion au regard de la question de la nature procède d'un substrat culturel ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m8s)

La chimie : science des transformations

La chimie, science des transformations, a permis la synthèse de nombreux produits qui ont profondément modifié notre vie quotidienne. Ces synthèses nécessitent une compréhension fine de la réaction chimique, acquise au cours des deux derniers siècles. Les chimistes du 19è siècle, qui ne pouvaient "voir" les atomes, ont pu cependant déterminer les structures par analyse chimique. Cet exploit équivaut à celui d'un aveugle qui, connaissant seulement les quantités de matériaux utilisées, reconstitue exactement les châteaux de la Loire ! Un grand thème du 20è siècle a été les mécanismes, qui précisent comment les structures se transforment au cours d'une réaction. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m44s)

Pourquoi parler d'anthropocène ?

L’appellation d’anthropocène désigne une nouvelle ère géologique dont l’humanité serait la force principale. À ce jour, ce terme n’a pas été adopté par le Congrès de géologie internationale, mais les spécialistes du climat s’accordent à considérer que nous vivons à une époque où les humains, par leur utilisation massive de combustibles fossiles, agissent collectivement avec la puissance d’une force géophysique qui détermine le climat dans son ensemble. Parler d’anthropocène, c’est donc dire le caractère global des problèmes environnementaux, que la frontière entre l’histoire humaine et l’histoire de la nature n’a plus lieu d’être : là où l’on croit avoir affaire à la nature, on trouve l’homme, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m39s)

Un rapace nocturne : la hulotte parisienne

La chouette hulotte est le rapace nocturne le plus répandu en France. Elle est présente jusque dans nos villes et elle niche depuis plusieurs décennies dans la capitale. Le Jardin des plantes, site emblématique de la biodiversité parisienne, a lui-même régulièrement accueilli des reproductions. Mais, ces dernières années, les observations de cette chouette dans Paris se sont fortement raréfiées, sans explication scientifique ; le Jardin des plantes, comme d’autres parcs parisiens, a été étonnamment déserté par l’oiseau. Romain Sordello aborde cette problématique urbaine ainsi que l’étude qu’il a personnellement engagée depuis 2010 afin de mieux la comprendre, le projet Hulotte ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte