Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 330
Conférences

le (1h18m25s)

Conclusion et percpectives

La société post-moderne et l’élaboration d’un espace européen de la recherche où l’insertion des SHS paraît de plus en plus stratégique ont confirmé que le territoire n’avait rien d’une donnée spatiale brute mais était bien un construit social, en particulier, mais non exclusivement, sur le Vieux Continent. Cette approche en termes de CST (construction sociale des territoires) s’est imposée dans la majorité des disciplines de SHS depuis les années 1980 : géographie/aménagement, sociologie, sciences politiques, histoire, économie. Il s’agit ici d’une approche fondamentalement transversale, interdisciplinaire, dans un questionnement qui représente un des socles des SHS. C’est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m30s)

Le chaos : du problème des trois corps au cancer

La théorie du chaos est issue des travaux d’Henri Poincaré (1899) sur le problème des trois corps (interactions entre un soleil, une terre et une lune). Elle commença à expliquer la nature lorsqu’Edward Lorenz, météorologiste, montra en 1963 à partir d’un modèle simple que l’évolution de l’atmosphère était imprédictible à long terme en raison de sa grande sensibilité aux conditions initiales (effet papillon). Dans les années 1970, la théorie du chaos émergea : tout ce qui était apparemment imprédictible devenait chaos ! Depuis, le vivant semble s’accorder remarquablement avec les comportements chaotiques : évolution de populations en interaction, activité cardiaque, dynamique cérébrale, etc. Après ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m44s)

Albert Flocon-Mentzl ; du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris - Joseph Abram architecte et historien

Joseph Abram, architecte et historien, évoque l’oeuvre peu connue d’Albert Flocon-Mentzel du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris, Lors d’une étrange conversation à Zürich, où, durant les années 1970, Albert Flocon présentait son travail d’artiste, Max Bill, son condisciple de Dessau, lui fit observer que son travail de plasticien ne s’inscrivait pas directement dans la voie tracée par le Bauhaus. Et, sans doute, y avait-il, dans ce constat, comme un reproche de n’être pas suffisamment « moderne ». Albert Flocon aurait pu lui répondre, à la suite de Schlemmer et de la plupart des maîtres du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h22m6s)

04 - Images de la ville postindustrielle anglophone - Philipp Drummond et Leland Tracy

Philipp Drummond - The Cinematic North of England: Post-Industrial Identities in The Full Monty and Brassed OffIf London was the key hub of the British Empire as it waxed and waned between 1600 and the mid-20th Century, its engine room was the North of England, the birthplace of the global Industrial Revolution, with the discovery of steam-power, the rise of the factory and railway systems, and the growth of the powerful twin industries of coal and steel. The collieries of Yorkshire, with the steel city of Sheffield at their heart, were fundamental to these ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h22m33s)

Chimie polluante, chimie non-polluante et chimie dépolluante

L'image de la Chimie comme source de toutes les pollutions est partiellement vraie, et ceci depuis fort longtemps. Métallurgie du plomb dans l'Antiquité, usage de cosmétiques toxiques pendant la Renaissance, empoisonnement d'utilisateurs de pesticides puissants, rejets odorants ou toxiques... Les exemples abondent de cette chimie Noire, ou Brune, ou même Rouge. Après en avoir fait un catalogue incomplet, je montrerai que ces abus ont conduit à une chimie non-polluante, fondée dans l'idéal sur l'absence de rejets toxiques, mais surtout sur la maîtrise des rejets inévitables. Nous en sommes au développement de la Chimie Verte. Je montrerai ensuite que l'ensemble des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte