Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7859
Conférences

le (20m13s)

Influence du milieu et des changements climatiques sur la croissance des arbres et les forêts de chênes?

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"Les chênes sessile et pédonculé représentent la première ressource forestière feuillue en France avec plus de 20 % du volume total sur pied (environ 600 Mm3 ) pour des peuplements à chênes dominants sur environ 4 millions d’hectares. Comprendreles facteurs influençant la croissance de ces chêneset leseffets possibles des changementsenvironnementaux en coursest donc un enjeu fort pour les gestionnaireset la filière. Les deux chênes ont desexigencesécologiques différentes aussi bien quant aux conditions climatiques que sur les conditions du sol (richesse chimique, disponibilité en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m55s)

Impact de l’oxygène au cours de l’élevage des vins rouges: mythe ou réalité ?

17e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, ça envoie du bois"L’élevage en barriques est accompagné par la dissolution de l’oxygène. En effet, le bois de chêne est un matériau poreux, permettant les échanges avec l’air ambiant tout au long de l’élevage. Malgré les travaux réalisés sur le sujet, les origines d’apport d’oxygène, ses voies de pénétration dans le vin, ainsi que les mécanismes d’interaction avec le vin restent mal connus. Dans cette présentation, nous avons étudié la problématique d’apport d’oxygène par la barrique sous un autre angle. Effectivement, ce qui intéresse finalement l’œnologue n’est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m9s)

Les paysages miniers en Toscane : un modèle de paysage culturel

Les paysages de la mine, un patrimoine contesté Ce colloque organisé par le CILA (Comité d’Information et de Liaison pour l’Archéologie, l’étude et la mise en valeur du patrimoine industriel) et le Centre Historique Minier s’adresse aux universitaires (historiens, géographes, etc.), responsables politiques, ingénieurs, industriels, aménageurs, urbanistes, architectes, paysagistes, acteurs du patrimoine, étudiants...Là où la mine est présente, le monde précédent a disparu. L’espace rural a été remodelé, des pleins et des creux ont transformé la topographie du territoire. Le résultat visible semble se réduire aux formes diverses de la pollution, « pays noir » du charbon, pays rouge de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (7m7s)

Discussion autour de "les paysages de la mine, un patrimoine contesté"

Les paysages de la mine, un patrimoine contesté Ce colloque organisé par le CILA (Comité d’Information et de Liaison pour l’Archéologie, l’étude et la mise en valeur du patrimoine industriel) et le Centre Historique Minier s’adresse aux universitaires (historiens, géographes, etc.), responsables politiques, ingénieurs, industriels, aménageurs, urbanistes, architectes, paysagistes, acteurs du patrimoine, étudiants...Là où la mine est présente, le monde précédent a disparu. L’espace rural a été remodelé, des pleins et des creux ont transformé la topographie du territoire. Le résultat visible semble se réduire aux formes diverses de la pollution, « pays noir » du charbon, pays rouge de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (23m12s)

Le changement climatique peut-il augmenter le risque de gelées tardives ?

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"Les gelées tardives peuvent être définies comme l’occurrence de température négative arrivant après la date débourrement d’un végétal, c’est-à-dire à la fin de l’hiver ou début du printemps. Dans le cas de la vigne, de tels événements peuvent avoir un effet très important sur le développement ultérieur du bourgeon et affecter fortement la production viticole de l’année à venir. Les années 2016 et 2017 sont de très bons exemples d’un tel phénomène, qui a fortement diminué la production viticole dans certaines régions françaises pour ces deux années. Cet ...
Voir la vidéo
Conférences

le (21m39s)

Rôle de l'eau dans les accidents climatiques

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"L’aléa climatique est un événement susceptible de se produire avec une probabilité plus ou moins élevée et pouvant entraîner des dommages sur les populations, les activités et les milieux. Il s’agit soit d’accidents climatiques (ou extrêmes climatiques), soit d’évolutions climatiques à plus ou moins long terme. Les accidents climatiques liés à l’eau sont par exemple : la sécheresse, la grêle, les gelées tardives, les inondations ou les mouvements de terrain. Au contraire, l’augmentation de la température moyenne, l’élévation du niveau de la mer, la diminution de l’enneigement, lechangement du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m35s)

Stratégies de réponse à la sécheresse chez la vigne

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"La production viticole est fortement exposée au changement climatique, avec notamment une augmentation des risques de sécheresse. Les stress hydriques peuvent impacter très négativement la production en quantité et en qualité. L’enjeu est donc de réduire la quantité d’eau nécessaire à l’élaboration d’une vendange abondante et qualitative. Dans ce contexte, nos recherches visent à identifier des leviers agronomiques et génétiques permettant d’améliorer l’efficience d’utilisationde l’eau chez la vigne.La sécheresse pénalise l’état hydrique des tissus végétaux. Chez la vigne, la première conséquence est le ralentissement de la croissance foliaire, notamment ...
Voir la vidéo
Conférences

le (24m38s)

Eau et développement de la baie

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"La croissance de la baie se fait en deux étapes : une phase de croissance herbacée et, à partir de la véraison (i. e. ramollissement du fruit), une deuxième phase de croissance qui correspond à la maturation du raisin. Une contrainte hydrique sévère et précoce, en phase de croissance herbacée du fruit, peut inhiber la biosynthèse des tannins et des acides organiques. À ce stade, la baie est susceptible de céder de l’eau à la plante et perdra toujours une compétition éventuelle avec la canopée. Le rôle de l’eau ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m13s)

Le régime hydrique des sols par l’appréciation de la réserve utile et de son évolution au cours du cycle végétatif

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"La réserve utile correspond à la fraction d’eau stockée dans le sol qui est exploitable par la plante, c’est-à-dire la fraction accessible par les racines et absorbable par leur succion.Cette variable est égale au volume d’eau emmagasiné par la tranche de sol explorée par les racines entre deux états hydriques caractéristiques : la capacité au champ (l’eau que peut retenir le sol après ressuyage) et le point de flétrissement permanent (au-delà duquel le végétal ne peut plus extraire l’eau). L’analyse du profil pédologique, complétée par des mesures en laboratoire, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m41s)

Et si l'humidité du chai influençait les échanges bois/vin durant l'élevage des vins en fûts ?

16e Matinée des Œnologues de Bordeaux / "Le vin, une histoire d'eau"Après les travaux ayant établi l’importance de la désorption de l’oxygène initialement contenu dans le bois vers le vin puis l’effet de l’imprégnation progressive du vin dans le bois sur cette désorption, et enfin la probabilité des voies de passages préférentiels aux interdouelles en fonction notamment de la pression de serrage des morceaux de bois, ces résultats ayant été présentés à la matinée des oenologues il y a deux ans, nos travaux se sont concentrés sur une meilleure compréhension de la dynamique des transferts couplés de liquide et d’oxygène ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte