Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5557
Vidéocours

le (0s)

Le concept de crise

Regards synthétiques de philosophes, de politistes, d’historien/nes, d’économistes sur ce qu’est une « crise ». Ces vidéos d’études s’interrogent, au-delà des évidences parfois aveuglantes, sur les différentes facettes de ce qu’est, a été ou sera une crise. Diverses approches sont dès lors mises en jeu : celle de la philosophie qui interroge le concept même de crise et son passage du domaine de la médecine à celui de l’histoire ; l’approche langagière qui s’interroge sur les emplois du mot « crise » et leurs enjeux ; l’approche historienne et politiste qui analyse les crises récentes (1971-2008) et leurs effets ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m58s)

Mixité, an urban and housing issue: ouverture du colloque [VF] / P. Boelhouwer, F. Ménard et al.

Mixité, an urban and housing issue : ouverture du colloque / Daniel Filâtre, Peter Boelhouwer, François Ménard, Marie-Christine Jaillet. In "Mixité : an urban and housing issue? Mixing people, housing and activities as urban challenge of the future", 23ème colloque international de l'European Network for Housing Research (ENHR), organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) à l'Université Toulouse II-Le Mirail, 5-8 juillet 2011. [Version avec communications en français ou en anglais, avec traduction consécutive ou simultanée].Si les chercheurs expriment bien des réserves sur une sorte d'idéal de la mixité qui serait censé porter remède aux maux qui frappent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m58s)

Mixité, an urban and housing issue: ouverture du colloque [VO] / P. Boelhouwer, F. Ménard et al.

Mixité, an urban and housing issue : ouverture du colloque [version originale] / Daniel Filâtre, Peter Boelhouwer, François Ménard, Marie-Christine Jaillet. In "Mixité : an urban and housing issue? Mixing people, housing and activities as urban challenge of the future", 23ème colloque international de l'European Network for Housing Research (ENHR), organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) à l'Université Toulouse II-Le Mirail, 5-8 juillet 2011. [Version originale, avec traduction consécutive en anglais pour les communications en français].Si les chercheurs expriment bien des réserves sur une sorte d'idéal de la mixité qui serait censé porter remède aux maux qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (8m27s)

End or future of the Social Housing. Beyond Europe: présentation de la plénière/ C. Lévy-Vroelant

End or future of the Social Housing. Looking beyond Europe: présentation de la plénière / Claire Lévy-Vroelant. In "Mixité : an urban and housing issue? Mixing people, housing and activities as urban challenge of the future", 23ème colloque international de l'European Network for Housing Research (ENHR), organisé par le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) à l'Université Toulouse II-Le Mirail, 5-8 juillet 2011. Plénière 5, 7 juillet 2011.In European ‘old’ countries, there is an evolution toward residualisation or at least marginalisation of social housing, while the supply hardly meets the demand. In that context, different responses are available. The state ...
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (1m58s)

Sur les traces... Charles Robert Darwin : la sélection naturelle

La transformation des espèces est le résultat de pleins de processus plus petits à l’échelle des populations. Darwin en a identifié le principal : la sélection naturelle. L’environnement y joue un rôle essentiel. C’est le cas pour la reproduction et la survie des individus où l’environnement agit comme un filtre au travers duquel les gènes des individus les plus performants sont favorisés.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (2m18s)

Sur les traces... Charles Robert Darwin : des mâles en compétition

Dès 1859, Darwin reconnaissait que les caractères sexuels secondaires, c'est à dire qui ne participent pas directement au système reproducteur, posaient un problème à sa théorie d'évolution par sélection naturelle. Il parvint à résoudre ce problème en ajoutant un autre versant à sa théorie de l'évolution qu'il baptisa la sélection sexuelle. La sélection sexuelle est liée à la lutte pour la reproduction.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (1m55s)

Sur les traces... Charles Robert Darwin : une affaire de séduction

En 1860, Darwin affirmait que la seule vue d'une plume de paon le rendait malade. Comment un tel fardeau avait pu apparaître et se maintenir uniquement chez les mâles ? La théorie de la sélection sexuelle nous aide à comprendre l'évolution du dimorphisme sexuel, c'est à dire l'ensemble des différences morphologiques plus ou moins marquées entre les individus mâle et femelle d'une même espèce.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (2m9s)

Sur les traces... Richard Dawkins : le phénotype étendu

En 1982, Richard Dawkins introduit le concept de "phénotype étendu" dans son ouvrage du même nom. Il considère le phénotype étendu comme étant sa plus importante contribution à la théorie de l'évolution de Darwin. Dawkins nous invite à réfléchir à la relation complexe qui lie le phénotype, c'est-à-dire l'ensemble des traits physiques d'un organisme, aux gènes qui concourent à son expression.
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (2m6s)

Sur les traces... Richard Dawkins : le gène égoïste

En 1976, Dawkins publie son ouvrage majeur : « le gène égoïste ». Il y développe une vision de l'évolution du vivant centrée sur le gène. Les gènes libres et indépendants dans leur voyage au travers des générations s'associent avec d'autres, le temps de bâtir les "machines à survie et à réplication" que nous sommes. La compétition pour la réplication caractérise la vie dès ses origines.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte