Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5599
Entretiens

le (9m40s)

Etienne Klein (2003)

Etienne Klein - Physicien Etienne Klein est physicien au Commissariat à l'énergie atomique, CEA, et docteur en philosophie des sciences. Il enseigne la physique et l'épistémologie à l'Ecole centrale de Paris. Générique Production déléguée : Science en cours Producteur : Michèle BREDIMAS Production exécutive : studio vidéo Université Paris 7 – Denis Diderot Producteur exécutif : Samia SERRI Chef opérateur : Jean-Paul FLOURAT Montage et habillage : Micaela PEREZ Musique : Zukani ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (11m33s)

Pierre Piganiol (2003)

Pierre Piganiol Ancien directeur de la DGRST, Délégation générale à la recherche scientifique et technique Pierre Piganiol est chimiste. Il a longtemps travaillé chez Saint-Gobain avant de se voir confier la direction de la DGRST. Il est à l'origine du CNES, Centre national d'études spatiales et est membre du conseil d'administration du Palais de la Découverte.GénériqueProduction déléguée : Science en cours Producteur : Michèle BREDIMAS Production exécutive : studio vidéo Université Paris 7 Denis Diderot Producteur exécutif : Samia SERRI Chef opérateur : Jean-Paul FLOURAT Montage et habillage : Micaela PEREZ Musique : Zukani Journaliste : Catherina CATSAROS Réalisation : ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (25m29s)

p53 , supresseur de tumeurs

La p53: mise en évidence, réarrangement et invalidation du gène Le virus simien 40 (SV40) exprime un oncogène, l'antigène grand T (AgT), qui est capable de transformer des cellules en culture et d'induire des tumeurs chez l'animal. Dans les cellules transformées, cet antigène viral s'associe à la protéine p53. C'est ainsi qu'en étudiant l'AgT, on a découvert la protéine p53. Les animaux porteurs de tumeurs induites par le virus SV40 produisent des anticorps contre l'AgT. Or, ces animaux synthétisent également des anticorps contre la protéine p53. Des études ultérieures menées chez l'Homme ont montré qu'environ 10 % des patients atteints ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m39s)

Le vivant programmé par le génome ?

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Les limites du vivant / sous présidence de Gabriel Gachelin"L'ADN humain, «maître-plan» (blueprint) de l'organisme, est aujourd'hui presque totalement «décrypté». Et l'on s'aperçoit que cette séquence, Graal pour certains de la biologie moléculaire, ne dit pas tout. L'on peine même à se mettre d'accord sur le nombre de gènes qu'elle révèle, sans parler de leur fonction ni de la manière dont ils interagissent pour assurer le fonctionnement des cellules et des tissus. Il est donc nécessaire de revenir sur cette analogie informatique (l'ADN, programme qu'exécute l'organisme) qui a été si ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m28s)

Pensée humaine, évolution des espèces et éthique

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Clinique et droit / sous la présidence de Michel DemazureL'homme est le fruit d'une double évolution, minérale d'abord, biologique ensuite, d'où découlent un certain nombre de propriétés. De ses grands-parents minéraux, l'homme tire l'obéissance nécessaire aux lois (physiques) du monde. De ses parents animaux, il tire, grâce à une certaine autonomie de fonctionnement, l'illusion de s'en abstraire, le temps de sa vie. La pensée humaine est aussi le reflet de cette double évolution. Nécessairement rationnelle dans son analyse (scientifique) des lois du monde, elle se montre débridée dans son imaginaire, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m11s)

Le proche et le tiers médiateur

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Les limites du vivant / sous présidence de Gabriel Gachelin"La récente loi du 4 mars 2002 relative aux droits du malade prévoit à l'article 11 la désignation d'une «personne de confiance» pour exprimer la volonté et recevoir l'information nécessaire au cas où la personne malade en serait incapable. Alors même que se pluralise la relation thérapeutique par la multiplication des soignants que devient le colloque singulier du médecin et du malade ? Quel rôle est appelé à jouer le proche ? Entre justice et amitié, comment pratiquer justement la sollicitude."(J. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (48m54s)

Actualité de l'animal-machine

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Pensée et identité / sous la présidence d'Olivier FaureOn a pu croire que la théorie cartésienne de l’animal-machine avait perdu toute vertu heuristique, et que l’animal était, depuis lors, considéré comme un être sensible doté d’états mentaux. Or, on assiste avec le développement des techno-sciences, à une nouvelle réification de l’animal.Déjà la zootechnie moderne considère l'animal comme une «machine vivante à aptitude multiple». Certes, il ne s'agit plus de l'automate cartésien : l'animal de la zootechnie est une machine thermodynamique dotée de mécanismes d'autorégulation, un engin cybernétique. On tente d'en ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (19m21s)

La p53, gardienne du génome.

Les recherches sur p53 ont récemment pris une ampleur extraordinaire en cancérologie. La protéine p53 fonctionne normalement comme un frein de la prolifération cellulaire, permettant de maintenir la croissance cellulaire à un niveau normal et assurant de ce fait une protection contre le cancer. Une défaillance de cette protéine causée par une mutation (altération du gène et de son produit) constitue une étape presque universelle dans le déclenchement ou la progression d'un cancer. La protéine p53 a été découverte en 1979 par P. May et son équipe (M. Kress, E. May, R. Cassingena et P. May, 1979) à un moment ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte