Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 5047
Séminaires

le (0s)

Histoire, mémoire, nation

Des problèmes techniques ne nous ont pas permis de mettre en ligne la fin de l'exposé de monsieur Wieviorka. Veuillez nous en excuser. Michel WIEVIORKA, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du CADIS - Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (EHESS/CNRS), fondé en 1981 par Alain Touraine. En juillet 2006, il a été élu Président de l'Association internationale de sociologie AIS/ISA. Depuis novembre 2006, il préside le comité de sélection du prix Michel Seurat créé par le CNRS. Les sciences sociales sont engagées actuellement dans une ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Sociologie et analyse qualitative

Roberto Cipriani est Professeur de sociologie à l'Université de " Roma Tre ". Il est Past-President du comité de Recherche en Sociologie de la Religion de l'International Sociological Association et Editor in Chief de l'International Sociology, la revue officielle de l'International Sociological Association. Il a fait partie du Comité exécutif de l'Association Internationale des Sociologues de Langue Française, et a mené des enquêtes dans de nombreux pays (Mexique, Grèce, Espagne, France, Angleterre, Etats-Unis, Pologne) . Il est également l'auteur de films-recherche. Pour plus d'informations, connectez-vous au site internet de monsieur Cipriani.
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Epuisement. Introduction à la question du désastre en anthropologie

Dans le prolongement des recherches menées l'année dernière sur les productions médiatiques de l'altérité, le séminaire s'intéressera plus spécifiquement cette année aux situations extrêmes et à leurs langages. Confronté plus à l'innommable qu'à l'indicible, le désastre appelle en effet une recomposition radicale des termes de sa perception par les acteurs directement touchés, notamment les peuples autochtones, les femmes et les marginalisés. Une telle recomposition perceptive ne peut qu'interroger à son tour la production anthropologique qui veut en rendre compte. Comment articuler les conditions du désastre avec les expériences ultimes qui en sont faites ? Au côté d'une anthropologie réticulaire ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Paradigmes de la mémoire

Depuis la fin du vingtième siècle, les problématiques mémorielles occupent dans le débat public une place de plus en plus centrale. Les historiens, les ethnologues et les anthropologues ont depuis longtemps développé des questionnements sur les rapports entre les « lieux de mémoire », les constructions identitaires, les usages politiques de l’histoire, son écriture - et ses réécritures. Sociologues et politologues se sont emparés de ces thématiques aiguisées par l’effondrement des régimes communistes en Russie et en Europe de l’Est, par les tensions entre constructions nationales et mondialisation, et par la relecture de l’expérience coloniale. Façonné par la quête des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte