Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 16149
Séminaires

le (1h12m17s)

Villes polyphoniques, 2 / Prague dans la Praga magica de Ripellino

Le séminaire couvre le domaine de l’anthropologie linguistique (au sens américain du terme), de l’anthropologie de la Parole ou de l’énonciation (performance), en particulier dans les arts vivants (performing arts) comme le théâtre, l'anthropologie cognitive (ethnoscience) et les interfaces de l'anthropologie sociale et culturelle avec la linguistique, la philosophie, la théorie littéraire, en particulier la narratologie, et la psychanalyse. Il s’adresse à trois auditoires. Les uns s’intéressent aux langues: les langues en contact, les rapports de force entre les langues, le bilinguisme. Les autres s’intéressent à la parole: la parole et le geste, les situations interactionnelles, les arts vivants ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h12m17s)

L'obésité - Philippe FROGUEL

L'obésité est une pathologie qui progresse et dont l'origine est multifactorielle, avec une part génétique qui est de mieux en mieux connue. L'aspect héréditaire a été confirmé par l'observation de jumeaux, qui bien qu'élevés séparément, développaient une obésité avec des caractéristiques se rapprochant plus de leurs parents biologiques que de leurs parents adoptifs. Dans les études chez l'animal, on a montré que certaines protéines, dont la production est génétiquement programmée, sont capables de réguler la prise alimentaire et les dépenses énergétiques. C'est le cas du gène Ob (obèse) et de sa protéine, la leptine. Toute anomalie de la leptine, de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m18s)

L'action de l'homme sur le climat

"Les modèles climatiques qui servent à l'évaluation des conséquences de la croissance de l'effet de serre sont des outils numériques lourds qui reconstruisent le climat de la planète sur la base des équations fondamentales de la physique. Récemment, le progrès des capacités de calcul a permis d'utiliser ces modèles à l'étude des fluctuations lentes de notre environnement global, fluctuations qui mettent en jeu à la fois la dynamique de l'océan et de l'atmosphère. Ces modèles ont obtenu de grands succès et se montrent capables de simuler au moins qualitativement la plupart des régimes naturels de fluctuation du climat. Lorsqu'il sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m18s)

L'urbanisme face à une nouvelle révolution urbaine

"L'urbanisme est véritablement né au cours de la seconde moitié du XIXème siècle, comme un ensemble disparate de réflexions et de propositions d'action sur la conception des villes, confrontées alors à une croissance rapide et à des mutations très profondes. La pensée et l'action urbanistiques qui se développèrent tout au long du XXème siècle furent très fortement marquées jusqu'à une période récente par les manières de gérer la société deTaylor, Ford, Keynes et Le Corbusier. Ces conceptions dites ""modernes"" se révélant de plus en plus inadaptées à l'évolution des sociétés ""occidentales"" firent l'objet de critiques variées. Aujourd'hui, les villes sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m20s)

Rationalité et raisonnement

Conférence du 17 janvier 2000 par Gilles-Gaston Granger. La rationalité est-elle nécessairement le produit d'un raisonnement ? Pour répondre à cette question, nous distinguerons rationalité d'une pensée et rationalité d'un comportement. La rationalité d'une pensée suppose qu'elle dépende de raisonnements conformes à la logique, mais il faut y joindre une fécondité inventive, comme en mathématique, et une activité critique. La pensée scientifique en général satisfait à ces critères. Un comportement est associé à une pensée : cependant son aspect rationnel spécifique dans la vie courante dépend d'une aptitude à saisir les réalités concrètes et à en juger avec bon sens ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m20s)

L'histoire de l'art au tournant

"L'histoire de l'art en tant que discipline entra dans sa phase active de science humaine à peu près au moment où furent fondés les musées. Elle adopta d'emblée elle-même une orientation muséale, ce qui s'explique facilement par le fait que son sujet était constitué des oeuvres anciennes qui étaient présentées dans les musées. Pour être en mesure de classer ces oeuvres, il fallait disposer des noms exacts et de données historiques adéquates. La simple étiquette qu'on apposait à un tableau exposé dans le musée exigeait des informations sur le maître qui en était l'auteur, ainsi que sur la place occupée ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte