Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 15842
Conférences

le (1h2m4s)

« Dans l'autobus, dans l'autobon » : L'autobus et Paris au XXe siècle.

par Arnaud Passalacqua, maître de conférences en histoire contemporaine (Université de Paris, laboratoires ICT Identités, Cultures et Territoires, et LIED Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain).  Quelques éléments non exhaustifs de transcription (on regardera l’ensemble de la vidéo avec profit) : Le premier transport en commun hippomobile à Paris date de 1828 ; sur roues, puis sur rails, quand le chemin de fer s’est développé (les chevaux tirent les « hippobus » sur rails). L’arrivée du métro (mû quant à lui électriquement) au tout début du xxe s. force les transports de surface à évoluer. Parallèlement, à ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (46m31s)

ESTELLE BONNEAU, ANCIENNE ASSISTANTE DU DIRECTEUR DES VENTES PUIS RESPONSABLE DU SERVICE CLIENTS POUR LA RÉGION CENTRE-OUEST À LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

Estelle Bonneau est née en 1976. Après un baccalauréat littéraire puis des études supérieures (elle obtient notamment un DUT en Gestion des entreprises et des administrations), elle travaille dans deux entreprises avant d'être recrutée en 2001 par le groupe qui possède la tuilerie de Grossouvre. Son poste est basé dans les locaux de l'usine. Elle est d'abord embauchée comme assistante du directeur des ventes pour la région Centre-Ouest et, en 2011, elle devient responsable du service clients, là encore pour la région Centre-Ouest. Elle y restera jusqu'en 2019. Son témoignage permet notamment ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h1m29s)

JACQUES ARNAUD, ANCIEN DÉFOURNEUR, FRANCIS ROLLAND, ANCIEN CHAUFFEUR DE MAGASIN À LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER) ET NADINE ARNAUD, ÉPOUSE DE JACQUES ARNAUD

Jacques Arnaud (né en 1936) et Francis Rolland (1937) partagent l'expérience commune de l'Assistance publique, c'est d'ailleurs là qu'ils se sont connus dans la région bordelaise. L'un et l'autre ont d'abord travaillé dans des fermes avant de s'orienter vers l'industrie de la terre cuite. Ils travailleront notamment à Canéjan (Gironde) où ils feront la rencontre d'un contremaître qui, lorsque l'usine fermera en 1969, les fera venir comme ouvriers à la tuilerie de Grossouvre où lui-même vient d'être recruté. Jacques y travaillera sept ans (1969-1976), Francis quatre ans (1969-1974), le premier principalement comme ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte