Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 16154
Conférences

le (30m2s)

09 - L'Algérie coloniale : la constante militaire dans le pouvoir français

par Jacques Frémeaux (Université Paris 4Colloque pour une histoire critique et citoyenne - le cas de l'histoire franco-algérienne En Algérie, l’armée française a d’abord fait la guerre selon des méthodes inconnues dans les conflits classiques. Mais en même temps, elle s’est voulue constructrice d’une certaine Algérie, très différente de celle des civils. Le temps de la conquête et celui du combat pour l’indépendance, qu’il importe de rapprocher mais non de confondre, sont les deux moments de cette action, qui engendra des représentations contraignantes. Il faut souligner aussi un point trop mésestimé : l’armée a fourni à la France le renfort ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m3s)

Desde experiencias personales hasta la praxis del feminismo en el 15M (1ère partie) / Klaudia Álvarez

Desde experiencias personales hasta la praxis del feminismo en el 15M (1ère partie) / Klaudia Álvarez, in "Mouvements citoyens, trajectoires sociales et genre", journée d'étude organisée par la Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de Toulouse (MSHS-T) en collaboration avec le Centre de Recherches Sciences Sociales Sports et Corps (CRESCO, Université Toulouse 3), le Réseau Arpège, l'Institut du Genre (Paris, France) et le Laboratoire des Sciences sociales du politique (LASSP, Sciences Po Toulouse), sous la responsabilité scientifique de Jérôme Ferret (MSH-T) et Marie-Carmen Garcia (CRESCO), Université Toulouse Jean Jaurès, 28 octobre 2016.* Communication en espagnol ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m3s)

La mèche d'Horus : une terminologie en question / Céline Trouchaud

La mèche d'Horus : une terminologie en question / Céline Trouchaud, in "Journée d'étude des Jeunes Chercheurs de l'école doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (TESC)", Université Toulouse Jean Jaurès, 18-19 mai 2016.De Charles de Chambrun à l'analyse morphosédimentaire de la grotte du mas d'Azil, aux banques coopératives en France, en passant par l'étude d'un pâtissier de toulousain chez les Capitouls au XVème siècle, de la circulation des savoirs en SHS au travers des jeux vidéo jusqu'au pluralisme des soins en Inde du Nord, les journées de l'École Doctorale TESC "Temps-Espaces-Sociétés-Cultures" (TESC) 2016 ont été l'occasion de découvrir la richesse ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m3s)

La classe inversée ou la réorganisation de l’espace-temps dans la dualité des paradigmes "Enseigner - Apprendre" / André Aoun, Michel Jacob

La classe inversée ou la réorganisation de l’espace-temps dans la dualité des paradigmes "Enseigner - Apprendre" / André Aoun, Michel Jacob. In Colloque "PédagoTICE 2013" organisé par la Direction des Technologies de l’Information et Communication pour l’Enseignement (DTICE) de l’Université Toulouse II-Le Mirail et le Service interUniversitaire de Pédagogie (SiUP) de l’Université de Toulouse. Toulouse, 13 juin 2013.Cette communication vise à montrer comment les technologies de l’information et de la communication facilitent la mise en oeuvre d’une pédagogie centrée sur l’apprenant, prenant en compte les dimensions de l’espace-temps dans sa formation. Le paradigme d'enseignement doit laisser plus de place au ...
Voir la vidéo
Autres

le (30m4s)

Oublier le genre ? Un défaut d'intelligence du monde social

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’université de Caen Normandie a organisé le 6 mars 2017 une conférence débat intitulée « Femmes, travail et sociétés », animée par Clotilde Lemarchant, maîtresse de conférences de sociologie et référente égalité entre femmes et hommes.Margaret Maruani est sociologue, directrice de recherche au CNRS - CERLIS, directrice de la revue Travail, genre et sociétés et  Médaille d'argent du CNRS. Dans sa communication, elle montre en quoi la perspective du genre permet de croiser et renouveler le regard, en expliquant par exemple la participation des femmes au monde du travail et celle ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (30m4s)

L’image numérique vaut-elle un beau discours ? - Partie 1

Rendez-vous des lettres 2013 Présentation d’un manuel numérique par son auteur Yann Houry, professeur de Lettres au collège Gaston Bachelard, Bar-sur-Aube, académie de Reims — Présentation d’un travail effectué à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (Département Design graphique et multimédia) Éloïsa Pérez, étudiante à l’Atelier National de Recherche Typographique (École Nationale Supérieure d’Art de Nancy)Animateurs : Yaël Briswalter, IA-IPR, délégué académique pour le numérique, académie de Grenoble et Delphine Regnard, chargée de mission, bureau des usages numériques et des ressources pédagogiques, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m4s)

Science et philosophie : Regards croisés sur les simulations numériques : 03. La validation des simulations numériques

Avec l’essor des capacités informatiques de calcul, les simulations numériques sont devenues, dans de nombreuses disciplines, de la physique des particules à l’économie, une composante essentielle de l’enquête scientifique. Cette mutation profonde de l’activité scientifique soulève de nombreuses nouvelles questions : par exemple, peut-on expliquer et comprendre un phénomène à partir de sa simulation ? Comment valide-t-on une simulation numérique ? Les données produites par simulation sont-elles susceptibles de remplacer les données expérimentales ? Dans quelle mesure les simulations numériques constituent-elles un nouveau ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m5s)

Michel Legrand et la musique de film (2/8) : Les années de formation

"Jacques Demy, Louis Malle, Jean-Luc Godard et les autres... Ils voulaient tous changer le cinéma et travailler avec des gens nouveaux. La musique de jazz collait merveilleusement à leurs films. Privé d'un repère mélodique précis, le spectateur ne pouvait pas anticiper l'évolution de la musique : les personnages devenaient ainsi plus imprévisibles, plus mystérieux. Ils étaient nombreux à fréquenter les clubs de Saint-Germain. Je pense à Roger Vadim, qui fit appel à Thelonious Monk pour la musique de ses Liaisons dangereuses, ou à Marcel Carné, qui décrivit cette atmosphère dans Les Tricheurs, avec des musiques de Dizzy Gillespie, Oscar Peterson ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte