Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 375
Conférences

le (1h19m50s)

Mulholland Drive, film matrice (2000-2010). Conférence de Jean-Marc Lalanne

Film sur le double, la dualité, les reflets, Mulholland Drive a lui-même été beaucoup dupliqué. Il a livré un modèle de récit – affecté d'une césure – qui, à mesure qu'on le retrouve dans d'autres films, est devenu le signe d'une époque (les années 2000). Ce modèle, il ne l'a pourtant pas inventé, on peut en pister les ancêtres dans le cinéma hollywoodien classique. Mais parce qu'il lui a donné une forme particulièrement frappante, à la fois glamour et moderne, c'est désormais presque à lui seul qu'on se réfère en matière de clivage narratif. Mulholland Drive, matrice des années 2000, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m50s)

Dr Edwards et Mister Sellers. Conférence de Jean-Philippe Tessé

Une conférence de Jean-Philippe Tessé - De La Panthère rose en 1963 jusqu’à sa mort en 1980 et même au-delà, Peter Sellers est tombé, s’est cogné, s’est électrocuté, a glissé, a reçu divers objets sur la tête, a trébuché, s’est coincé les doigts, a déchiré ses vêtements. Et Blake Edwards l’a regardé comme un médecin observe un spécimen atteint d’un mal incurable : la maladresse.Jean-Philippe Tessé est rédacteur en chef adjoint des Cahiers du cinéma et l’auteur en 2007 d’un ouvrage sur Le Burlesque.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m41s)

Du fétichisme hypermoderne. Conférence de Gérard Wajcman

Le fétichisme ne peut plus être regardé par la clinique, parce qu'aujourd'hui, le rapport fétichiste à l'objet est devenu la norme sociale. L'œil du cinéma se montre bien plus acéré pour "cliniquer" les nouvelles perversions.Gérard Wajcman, écrivain, psychanalyste, maître de conférences au département de psychanalyse de l'Université Paris 8. Dirige le Centre d'Etude d'Histoire et de Théorie du Regard. Auteur, notamment, de L'Objet du siècle ; Collection ; Fenêtre, chroniques du regard et de l'intime et de L'Œil absolu (paru chez Denoël, 2010).
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m46s)

Islam de France, Islam en France - Bernard Godard

L’implantation de la religion musulmane en France est une réalité qui rend le débat sur sa nature exogène ou endogène un peu dépassé. La lancinante question de son incongruité apparente dans le paysage religieux hexagonal est surtout posée par les nostalgiques d’un certain gallicanisme ou encore par les frileux gardiens d’une laïcité ombrageuse. Plus de la moitié des musulmans de France est de nationalité française, dont une partie non négligeable est née en France. Les multiples tentatives qui depuis plus de dix huit ans, ont cherché à institutionnaliser un certain islam de France finissent, ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m21s)

Du Rwanda à Homère et Virgile, récit d'une expérience personnelle - Ginette Vagenheim

Une conférence du cycle : "Quels humanismes pour quelle humanité aujourd'hui ?"Du Rwanda à Homère et Virgile, récit d’une expérience personnelle ou comment l’Europe plongea ses racines en Afrique.Par Ginette VagenheimLangues et littératures anciennes, Université de Rouen, IUFSi mon parcours personnel n’a rien d’exceptionnel, puisque j’ai été recrutée par concours sur un poste de maître de conférences de latin à l’université de Rouen, après avoir fait des études de langues anciennes dans le secondaire puis à l’université, il est cependant le résultat d’une « rencontre-choc » entre la culture occidentale incarnée respectivement par mon grand-père paternel, Frédéric Vagenheim (un alsacien ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m54s)

Stanley Kubrick, l'artiste et sa méthode. Table ronde

Rencontre avec Ken Adam, Marisa Berenson, Michel Ciment, Nigel Galt, Jan Harlan, Christiane Kubrick, Tim Heptner, animée par Serge Toubiana.Directeur artistique britannique d’origine allemande, Ken Adam fait ses débuts à Hollywood sur d’importantes productions : Le Tour du monde en quatre-vingts jours ou Ben-Hur. Par la suite, il travaille notamment avec Jacques Tourneur, Robert Aldrich, J. L. Mankiewicz et pour la série des James Bond des années 1960 et 1970. Pour Stanley Kubrick, il a signé les décors de Docteur Folamour (1964) et de Barry Lyndon (1975).Avant d’interpréter la superbe Lady Lyndon pour Stanley Kubrick (Barry Lyndon, 1975), Marisa Berenson ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte