Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 387
Conférences

le (17m51s)

Landis par Landis : une leçon de cinéma (4/4)

Partie 4 : les années 2000, l'aventure de Thriller"Nous recevons les films exactement comme nous rêvons. C'est pourquoi le cinéma continuera à avoir un impact si fort. Les livres, que j'aime tant, requièrent un processus intellectuel par lequel nous lisons et traduisons ce que l'auteur dit avec l'aide de notre imagination. Mais un film n'a qu'à montrer une chose et elle est là. Un film peut montrer un cyclope, et il est là, en vrai ! Je pense que le film est la forme la plus naturelle de l'imagination car il est sa réalité tangible. Il s'empare de quelque chose ...
Voir la vidéo
performance

le (18m43s)

Hommage à Pier Paolo Pasolini / Chiara Mulas

Hommage à Pier Paolo Pasolini / Chiara Mulas, performance artistique, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015. Thématique : Corps à corps : poésie sonore, action, performance.« L’artiste sarde Chiara Mulas (...), représentante éminente de l’art-action italien, témoigne dans cette pièce dramatique traversée de l’œuvre de Pasolini ainsi que de son ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (19m28s)

Tanner par Tanner : une leçon de cinéma (5/6)

Partie 5 : La Vallée fantôme, Myriam Mézières, Les Hommes du port, exit Hollywood"Le désir est une nécessité absolue pour faire du cinéma. Ce métier demande du temps, de la patience, de l'énergie. Sans un désir très fort, les choses partent en quenouille. Il faut, pour travailler le cinéma, être travaillé par lui. Il ne faut pas vouloir faire des films, mais faire du cinéma, ce qui est très différent. Ce désir doit être comme un poing fermé, qu'on laisse au fond de sa poche pendant le travail du film. (...) Je sais parfaitement pourquoi on rate un film, ou ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte