Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 201
Conférences

le (1h19m47s)

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud

Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?- Yves Michaud Premiers entretiens du jeu de paume L’Université de tous les savoirs et Le Château de Versailles présentent les Premiers entretiens du Jeu de Paume La démocr@tie d’opinionDu siècle des lumières à la démocratie des courts –circuitsVendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin 2010 Les médias reflètent-ils l'opinion publique ?
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m0s)

Femmes et droit en Islam - Sana Ben Achour

Le propos est de montrer comment, aujourd’hui, dans les pays de culture musulmane, notamment dans les pays du Maghreb, se réarticule, se construit et se noue autour de la réforme du statut personnel ou de la famille, un système de normativité où droit et religion, tradition et modernité, droits universels et spécificités culturelles et identitaires, sont en «équilibre transactionnel » (pour reprendre une formule chère à Jacques Berque). Il est donc important de retracer la genèse des codes de la famille et du statut personnel pour dégager le sens de l’évolution et comprendre les enjeux du présent, mais aussi de ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (51m2s)

Devenir médecin aujourd'hui

Troisième et dernier volet de la collection « Les formes de la médecine contemporaine ».La situation de la médecine contemporaine apparaît, à bien des égards, paradoxale. Elle occupe en effet une position éminente dans le monde contemporain et se voit amener à prendre en charge un nombre toujours plus grand de problèmes biologiques ou même sociaux. Mais les conditions et modes d'exercice de la médecine se sont, ces dernières années, profondément transformés. De nouveaux acteurs (l'usager, les spécialistes de gestion), de nouveaux outils (les recommandations, Internet), de nouvelles logiques (la qualité) sont apparus, pouvant constituer des contraintes mais aussi des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h24m20s)

L'Etat social actif

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésQuatrième partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent de rencontrer Didier Vrancken et Claude Macquet pour mieux comprendre l’émergence et le fonctionnement de l’Etat social actif qui opère aujourd’hui dans la société de l’individu.Parmi les évolutions survenues au cours de ces dernières années au sein de nos sociétés occidentales il en est une qui mérite toute notre attention : nous sommes entrés dans des sociétés du travail sur Soi. Pour les individus, il s’agit désormais d’être sujets de leur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m36s)

Homosexualité, mariage et famille

En France, la politique de l'homosexualité semblait devoir s'arrêter avec la fin des discriminations légales, au début des années 1980. L'idéologie républicaine se voulait certes tolérante. Mais, construite en miroir d'une Amérique, elle interdisait toute politisation de la vie privée, censée conduire à la guerre des sexes, en même temps que toute politique minoritaire, supposée nécessairement communautariste. Pourtant, le pacs fait basculer le débat de la tolérance à la reconnaissance : c'est ainsi qu'il entraîne dès 1997 une réflexion publique au-delà du pacs, qui conduit à poser la double question du mariage et de la filiation. Ce mouvement dépasse bien ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m30s)

Autour de Quo vadis ? Quelques réflexions sur la musique polonaise.

Dans le cadre de la « Semaine polonaise » 2002, consacrée au livre « Quo vadis ? » de Sienkiewicz, au cours de laquelle ont été abordées les différentes adaptations littéraires et artistiques de ce roman célèbre, une journée d'études a été spécialement destinée à la musique. Depuis le début du siècle, les compositeurs du monde entier (E. Mynarski, Szczerbakov, Nouguès, Nowowiejski) s'en sont inspirés pour créer des chants, des opéras, des ballets, des oratorios qui ont été représentés sur de nombreuses scènes internationales. Cette «exploitation» artistique de « Quo vadis ? » se poursuit encore aujourd'hui (Bernadetta Matuszczak).Le débat ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h0s)

Autoritarisme politique et monde musulman - Nadine Picaudou

La formulation même du thème proposé : « Autoritarisme politique et monde musulman », m’interroge et me trouble à la fois. D’abord parce qu’en singularisant la notion d’autoritarisme politique, elle semble s’inscrire dans la postérité d’un lieu commun des représentations occidentales de l’Orient, le despotisme oriental, dont Lucette Valensi a montré ce qu’il devait à la République de Venise soucieuse de stigmatiser le rival ottoman. L’image a été reprise par Volney, l’un des pionniers du voyage en Orient, qui attribue la décadence historique de la Syrie à la tutelle despotique d’Istanbul. Mais la formule présente surtout l’inconvénient majeur de mettre ...
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (1h55m53s)

Introduction à une socio-anthropologie des marchés

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésPremière partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? ». Les auteurs vous proposent de rencontrer le sociologue Jean-Yves Trépos pour une introduction à la socio-anthropologie des marchés.L'approche socio-anthropologique du marché qui est présentée ici, tout en se situant par rapport à certaines théories usuelles, économiques, voire sociologiques (notamment ce qu'on appelle la Nouvelle Sociologie Economique), cherche surtout à combiner ce qui fait le point fort des approches sociologiques récentes (le caractère construit et encastré du marché) et ce qui fait le point fort de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m55s)

Variétés du déplacement - Yves Michaud

L'ensemble de ces conférences aura permis de se faire une idée d'un monde où les déplacements à grande échelle tiennent une place essentielle - un monde mobile et fluide, pour ne pas dire liquide. Ce n'est pas complètement inédit dans l'histoire humaine quand on pense aux exodes ou colonisations qui scandent l'histoire mais l'ampleur du phénomène et sa banalité rendent la situation effectivement nouvelle. Ces déplacements ont deux aspects majeurs : le déplacement des choses et des idées, dont il a été relativement peu parlé mais qui est au coeur de la globalisation, le déplacement des personnes.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte