Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 383
Conférences

le (2h26m4s)

Session 2 : EMOTIONS

Depuis les films de l’expédition Haddon à la fin du XIXe siècle, les photographies de Boas ou de Malinowski, et plus encore aujourd’hui avec la diffusion des appareils numériques, chacun d’entre nous peut, sur son terrain de recherche, tenir le rôle de photographe, de cinéaste ou de preneur de son. Or, les documents visuels et sonores s’effacent habituellement dans la production scientifique devant le travail d’écriture nécessaire à la structuration de la pensée et à la communication de celle-ci. Cette limitation de l’expression, liée aux contraintes de l’imprimerie (qui, pour caricaturer, reléguait au statut de hors-texte quelques rares clichés photographiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m32s)

Un avocat sensible dans l'émotion de l'événement : le curé Dolivier face au meurtre du maire d'Etampes, printemps 1792.

Cette 3eme édition de la Journée d'histoire des sensibilités s'inscrit dans le cadre du projet quadriennal "L'histoire des sensibilités. Une autre manière d'écrire l'histoire Amériques-Caraïbes-Europe XVIe-XXIe siècles" (Cerma-UMR 8168 coord. Frédérique Langue-Sandra Pesavento). Elle portait cette année sur le thème "Histoires singulières et sensibilités", et a réuni des spécialistes venus du Brésil, du Mexique, du Chili, des Etats-Unis, d'Espagne et de France. Pour consulter le texte de ce projet en cours : http://www.ehess.fr/cerma/ (Enquêtes, rubrique Histoire et anthropologie des sensibilités, n°19)
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m55s)

Variétés du déplacement - Yves Michaud

L'ensemble de ces conférences aura permis de se faire une idée d'un monde où les déplacements à grande échelle tiennent une place essentielle - un monde mobile et fluide, pour ne pas dire liquide. Ce n'est pas complètement inédit dans l'histoire humaine quand on pense aux exodes ou colonisations qui scandent l'histoire mais l'ampleur du phénomène et sa banalité rendent la situation effectivement nouvelle. Ces déplacements ont deux aspects majeurs : le déplacement des choses et des idées, dont il a été relativement peu parlé mais qui est au coeur de la globalisation, le déplacement des personnes.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte