Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 80
Conférences

le (17m0s)

Richard Long : l’œuvre d’art comme trace éphémère d’un passage / Gérard Tiné

Richard Long : l’œuvre d’art comme trace éphémère d’un passage / Gérard Tiné, in Atelier transversal ProusTime. A la recherche du temps avec Proust. Séance 1 : Mémoire et traces, organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du laboratoire de recherche Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, sous la direction scientifique d'Isabelle Serça. Museum de Toulouse, Quai des savoirs, 25 janvier 2017. ProusTime 1. Mémoire et traces : Des archives environnementales aux archives papier, des traces mnésiques aux traces historiques, de la mémoire individuelle à la mémoire collective, de l’histoire de la ...
Voir la vidéo
Conférences

le (17m41s)

Financement ou financiarisation du développement ? 13/18 - Les orientations de la microfinance. Se dirige-t-on vers une financiarisation des institutions de microfinance ? par François DOLIGEZ

... : l’épargne publique et privée mondiale serait de l’ordre de 22 trillions $, les actifs financiers mondiaux de l’ordre de 218 trillions $, sans oublier la mobilisation des ressources fiscales au niveau national, un appel au secteur privé avec l’émission...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m0s)

Font de Gaume - Construction et enjeux symboliques

Avec ses quelques centaines de représentations magdaléniennes peintes, dessinées et gravées, la grotte de Font-de-Gaume reste un des sites pariétaux paléolithiques majeurs. L'analyse de l'organisation thématique et symbolique révèle la prédominance spectaculaire du bison, le long de l'axe principal du réseau, et l'omniprésence du signe tectiforme jusqu'au fond des galeries. Ce signe géométrique est distinctif de Font-de-Gaume et de trois autres grottes magdaléniennes voisines.
Voir la vidéo
Conférences

le (20m44s)

L'œuvre de Roman Opalka : peindre le temps jusqu'à l'infini / Gérard Tiné

L'œuvre de Roman Opalka : peindre le temps jusqu'à l'infini / Gérard Tiné, in Atelier ProusTime. A la recherche du temps avec Proust. Séance 2 : Peut-on prévoir le passé ? / Peut-on se souvenir du futur ?, organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du laboratoire de recherche Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH), sous la direction scientifique d'Isabelle Serça. Museum de Toulouse, Quai des savoirs, 19 avril 2017. « Mon projet, c'est le projet d'un peintre pour peindre la durée de son existence jusqu'à sa propre fin, c'est-à-dire la mort. Si la mort n'est pas intégrée dans un projet ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte