Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 15646
Conférences

le (1h27m0s)

Projet Jean Rouch ? J4.5 : Débat (version française)

LE PROJET JEAN ROUCH ? : VERS UNE CONNAISSANCE HORS TEXTE, CROISER LES REGARDS, PARTAGER LES INTERROGATIONS. 14 – 20 novembre 2009 Évènement organisé par le Comité du film ethnographique en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, le Centre national du cinéma - Archives françaises du film et le Centre national de la recherche scientifique.Jeudi 19 novembre : Cinéma direct et construction du réelDébat 17h30-19h00 - Modératrice/discutante : Nadine Wanono (France), ethnologue, CEMAf, CNRS, cinéaste. - Participants : Corinne Bopp (France), déléguée générale des Rencontres du cinéma documentaire (Association Périphérie). Denis Gheerbrant (France), scénariste, cinéaste. Gary ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20s)

L'Éducation africaine de Romain Gary

par Denis Labouret, maître de conférences HDR à Sorbonne Université — co-éditeur des deux tomes Romans et récits de Gary dans La Pléiade, 2019.Titrée comme un clin d'oeil au roman Education européenne de Romain Gary (1945, premier publié sous son nom), l'intervention évoque divers jalons chronologiques et littéraires du rapport de Gary au continent africain :la partie qui se situe en Afrique de La Promesse de l'aube (son "best-seller", 1960); Gary part en Afrique comme aviateur de la France Libre, de Londres vers l'A.E.F. à l'automne 1940. Il est avec son escadrille à Fort-Lamy, Bangui, puis Khartoum, avant de quitter l'Afrique, ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (37m45s)

La mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire, leçon 4, 1/2)

Le cinéma est à la fois fiction (un plan de chien enragé ne mord pas) et documentaire (tout film documente au moins ses acteurs en train de jouer). Mais bien évidemment la visée documentaire diffère considérablement de celle de la fiction. La vérité historique n'est pas du même ordre (de production, de croyance) que la vérité dramatique ; elles ne réfèrent pas au monde de la même façon (même si elles peuvent se mêler) et ne relèvent pas du même geste, de la même intention (ni donc de la même réception).La nature documentaire du cinéma, de la prise de vue ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h6m21s)

La féminisation de la médecine : faux problèmes et vraies questions

Souvent, la féminisation de la médecine est pensée à partir des problèmes qu’elle est censée soulever : retards d’installation en médecine libérale, difficultés à assurer les gardes, réduction des temps de travail, pénurie dans certaines spécialités etc. Pour certains, ces femmes représentent des modèles d’égalité des deux sexes dans l’accès aux professions les plus prestigieuses, voire confortent l’idée qu’elles sont plus brillantes que les hommes. Pour d’autres, la féminisation de la médecine contribue à sa dévalorisation voire à la dégradation de son statut social et de ses revenus.Pourtant, la féminisation de la médecine ne doit pas se penser uniquement au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m44s)

Démarche qualité Licence : expérience de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour

Initiée en 2006 pour remédier à la baisse des effectifs en licence, la démarche qualité Licence repose sur une méthode pragmatique visant à développer au sein de chaque formation la culture de l'amélioration continue. Elle s'appuie sur une méthode visant à inciter sans imposer. Ces incitations concernent à la fois un accompagnement mais aussi un financement spécifique : le Bonus Qualité Formation.
Voir la vidéo
Conférences

le (2h21m34s)

L'avènement du laser : une histoire éclairante !

Depuis la célèbre publication d’Albert Einstein en 1916, décrivant les processus d’absorption et d’émission stimulées, il a fallu attendre 44 années pour que cette hypothèse puisse se concrétiser dans le domaine des sources optiques. Les travaux expérimentaux et théoriques ont tout d’abord trouvé des applications dans le domaine micro-ondes et il n’est pas innocent que la première démonstration de l’effet Laser ait été faite à partir d’un cristal de rubis (Cr3+:Al2O3). Ensuite tout va très vite et l’émission cohérente (ou quasi-cohérente) est démontrée en employant des espèces atomiques, moléculaires et ioniques sans oublier les composés semi-conducteurs et les milieux solides ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (48m48s)

Débat sur la mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire, leçon 4, 2/2)

Un débat organisé à partir de l'ouvrage de François Niney : "Le documentaire et ses faux-semblants" qui interroge la nature des images à la télévision et au cinéma. A quoi reconnaît-on un documentaire ? Qu'est-ce qui distingue, à l'écran, le monde réel d'un monde fictionnel ? Entre ceux qui croient aveuglément à l'objectivité des prises de vue (actualités ou archives) et ceux qui leur dénient toute vérité, n'y voyant que "mise en scène", le chemin est étroit et parfois sinueux (du fait que s'y croisent réel et imaginaire) mais c'est celui que ce livre cherche à tracer. Aucune prise de ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (32m26s)

Le Documentaire et les images d'archives (Penser le cinéma documentaire : leçon 5)

De DzigaVertov à Frédéric Rossif, en passant par Alain Resnais et Chris Marker, de grandes signatures se sont prêtées à cet exercice bien particulier, qui consiste à faire un film sans tourner une seule image, un film qui va s’écrire entièrement sur la table de montage. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle bien souvent les documentaires d’archives des « films de montage ».Images d’actualité, émissions de télévision, archives industrielles, militaires, éducatives, films de famille, d’explorateurs ou d’ethnologues, les terrains de chasse du documentaire d’archives sont diverses et variées. Mais quelque soit l’origine du fonds qui va constituer la matière ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h4m47s)

La médecine : une profession féminine? Une histoire de l'entrée des femmes en médecine

En France, l'histoire des premières inscriptions féminines à la Faculté de médecine commence à la fin du second Empire. En 1868, quatre jeunes femmes sont officiellement étudiantes de l'université de Paris. Quarante ans après, elles sont deux cents.Comment ont-elles été perçues par la communauté médicale mais plus largement par la presse ? Dans quel contexte cette innovation a-t-elle pu avoir lieu ?Petit à petit l'étudiante devient femme-médecin. Comment va-t-elle réussir à s'imposer et se construire une clientèle ? Devant ces questions, il est légitime de se demander si ces premières menaient un combat social ; un combat féministe. En ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte