Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 13966
Conférences

le (1h54s)

Le forum boarium

Situé à proximité du Tibre, entre le Capitole au nord, le Palatin au sud-est et l’Aventin au sud, le forum boarium, ou marché aux bœufs est une zone d’intense activité de la Rome antique. Selon la légende, c’est là que le panier de Romulus et Rémus se serait échoué, à l’endroit du premier gué qui permettait de traverser le Tibre à pied depuis la mer. Lieu de convergence entre la civilisation grecque au sud et la civilisation étrusque au nord, ce forum restera marqué par le commerce. Les temples implantés sur ce secteur sont les témoins de cette activité.
Voir la vidéo
Entretiens

le (4m43s)

#154 - Pascale Vielle - Le consentement au prisme des théories féministes du droit

https://www.iea-nantes.fr/fr/chercheurs/vielle-pascale_427 Nul n’ignore plus, dans le monde scientifique, qu’il n’existe pas de « théorie du genre » et que les théories féministes sont traversées de discussions, voire de contradictions. L’examen critique du droit à leur aune révèle ces mêmes tensions, qui se manifesteront par exemple à l’occasion de la réglementation relative aux questions de laïcité, de « diversité », ou liées à la sexualité, à la sécurité sociale ou encore à la participation équilibrée des hommes et des femmes dans les différentes sphères de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m30s)

Architecture et pouvoir

L’architecture publique de la Rome antique est, en grande partie, une traduction physique du pouvoir. Les basiliques, les mausolées, les forums impériaux, les colonnes…, et bien sûr les temples du culte impérial sont élevés pour la gloire des commanditaires ou des dédicataires. Quelquefois les revirements politiques font que l’on revient sur la glorification du prédécesseur et que sa mémoire est effacée : c’est ce qu’on appelle la damnatio memoriae. La visite virtuelle permettra de parcourir certains de ces monuments et de montrer comment quelques-uns ont été renommés ou détournés de leur objet premier.
Voir la vidéo
Conférences

le (57m41s)

Sur les pas de l’empereur Constance II

Le 28 avril 357 après J.-C., l’empereur Constance II, qui n’avait jusque-là séjourné qu’en Gaule et en Orient, visite Rome pour la première fois. Ammien Marcellin, un contemporain, a transmis le récit de cette visite. Nous le suivrons pas à pas et ce sera l’occasion de montrer à la fois l’étonnant cérémonial qui entoure les visites impériales au IVe siècle après J.-C. et l’étonnement même de l’empereur devant la splendeur de la ville qu’il découvre.
Voir la vidéo
Entretiens

le (4m44s)

#155 - Kent Wright - « Miroir clair et lumineux » : le siècle des Lumières dans la pensée moderne

https://www.iea-nantes.fr/fr/chercheurs/wright-johnson-kent_425 C’est Ernst Cassirer qui, en 1932, a qualifié les Lumières de « miroir clair et lumineux » dans lequel les Européens, à un moment de crise, pouvaient entrevoir les meilleurs aspects de leur identité. Aujourd’hui, alors que les Lumières sont redevenues une référence centrale dans les débats sur la modernité au niveau mondial, il est plus urgent que jamais de revenir sur les usages – et les abus – de cette idée. Le but de Johnson Kent Wright est de compléter un livre, qui ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m34s)

L'eau à Rome

Les Romains furent d’étonnants consommateurs d’eau. Leurs besoins étaient à la fois ordinaires (boisson, préparation des aliments, lavage…) et extraordinaires avec les nombreux établissements de bain ou les spectacles aquatiques. Cette séance entraînera virtuellement le spectateur à travers des établissements thermaux gigantesques, devant des nymphées monumentaux, mais elle montrera aussi des constructions techniques impressionnantes : les aqueducs, ou triviales : les latrines publiques.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m42s)

Le forum républicain

Lieu légendaire de la disparition de Romulus, le forum républicain aussi appelé forum romain, est le centre névralgique de Rome. Il constitue un centre administratif, politique et religieux particulièrement important. Cette Nocturne sera l’occasion de présenter pour la première fois une restitution complète de cet espace, intégrant notamment le figuier sacré, le miliaire d’or (point zéro pour le comptage des milles sur les voies romaines), l’umbilicus Vrbis Romae (le centre symbolique de Rome), la Regia, demeure des rois à l’époque impériale et tous les arcs qui fermaient la place.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h5m4s)

Le Palais des empereurs

A partir d’Auguste, les pouvoirs se sont peu à peu concentrés dans les mains de dirigeants, que nous appelons aujourd’hui des empereurs, et ce changement de politique a entraîné une modification de l’urbanisme de la ville. Les demeures impériales, au départ modestes, ont rapidement occupé la colline de la fondation de la ville, le Palatin, en monopolisant des superficies de plus en plus importantes. La séance sera principalement consacrée à la présentation d’une partie du grand complexe impérial du IVe siècle, la Domus Flavia, le secteur le plus prestigieux du Palais.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m26s)

Machines de guerre romaines

Un manuscrit conservé au Moyen Age dans la cathédrale de Spire, en Allemagne, nous a livré un mystérieux traité anonyme intitulé De rebus bellicis (Sur les affaires militaires), daté de la fin du IVe siècle après J.-C. L’auteur propose à l’empereur des réformes monétaires et fiscales ainsi que des innovations techniques pour le matériel militaire. Certaines de ces innovations semblent être de véritables inventions comme le navire de guerre à roues à aubes mû par un moteur animal ou le char à faux sans conducteur, à fouet automatique. Les machines ont pu être restituées grâce au texte et aux dessins ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h3m15s)

La nuit à Rome

Les systèmes d’éclairage nocturne sont bien connus dans l’Antiquité : lampes à huile, torches de suif notamment. Dans des circonstances exceptionnelles, des rues, des maisons, des édifices publics pouvaient être illuminés à grande échelle. Des spectacles furent donnés « en nocturne » et les thermes furent également quelquefois ouverts la nuit. Il semble même qu’un éclairage public ait été mis en place à partir du début du IIIe siècle après J.-C. Une visite virtuelle de Rome la nuit est proposée.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte