Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 961
Vidéocours

le (1h36m58s)

Marc Henri Piault Leçon 9 : Anthropologie et Cinéma, Morale et Politique

Le cinéma direct, inventé par Rouch, s’est largement développé au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à partir des années soixante. La plupart des cinéastes et anthropologues anglo-saxons qui nous concernent, ont parcouru pour leur formation universitaire et professionnelle les différents pays anglophones où ils ont vécu et travaillé. Ils se connaissent presque tous et quelques uns ont travaillé ensemble. En Australie, à partir de 1965 dix neuf courts métrages, sous la direction de Ian Dunlop en collaboration avec l’anthropologue Robert Tomkinson, filment la vie quotidienne de deux groupes aborigènes (People of the Australian Western Desert. A  nineteen part series ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (56m32s)

Marc Henri Piault Leçon 2 : Vers un nouveau langage

Postures scientifiques d'exploration du monde (collecte, identification, appropriation) et d'instrumentalisation à l'origine de l'émergence d'un langage du cinéma : Exploration et explication du monde se situaient dans la même optique de saisie de la totalité exprimée par le fondateur français de la thermochimie, Marcellin Berthelot, estimant que l’univers était désormais sans mystère : il paraissait désormais établi que rien n’échappait à une stricte détermination dont la recherche scientifique dévoilait peu à peu toutes les manifestations et procédures. Au-delà des formes et des fantasmes d’une sorte de traduction objective de la réalité qui se ferait dans le ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h1m29s)

Marc Henri Piault Leçon 3 : Les pères fondateurs

Les Pères Fondateurs Les postures anthropologiques fondatrices à travers les positions idéologiques et les partis pris de réalisations issus des premières expériences du cinéma documentaire. Au moment de la guerre de 1914-18, on repère les possibilités historiques de divergences et de choix dans l’interprétation de ce qui fonderait une anthropologie visuelle. A ce moment en effet se popularise un cinéma documentaire abordant l'altérité sociale tandis que le cinéma ethnographique, avant tout descriptif, fonctionne comme pour remplir les chapitres d’une encyclopédie des sociétés non industrielles en suivant les programmes de l’ethnologie classique. Les films circonscrivent ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h19m28s)

Marc Henri Piault Leçon 4 : Décrire, illustrer ou expérimenter

Fiction, exotisme, dérive coloniale et au-delà: reconnaître la différence: Au début du XXème siècle se réservant le champ des sociétés perçues comme en marge du courant unifiant de La Civilisation, l’ethnologie s’efforçait en réalité de découvrir sur le terrain de ses investigations la confirmation de représentations théoriques a priori, c’est-à-dire des sociétés figées dans une atemporalité structurelle et fonctionnelle. Ces travaux contribuaient à justifier, comme à la fin du XIX°siècle, le maintien sinon même l’extension des dominations coloniales par les pays occidentaux. Les images exotiques des cinéastes voyageurs et des rares productions d’intention ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h4m13s)

Dialogue entre Kenneth Anger et Gaspar Noé

Cinéaste underground ayant marqué de nombreuses générations d'artistes et de cinéphiles, Kenneth Anger traverse l'histoire de la contre-culture de l'après Seconde Guerre mondiale. Il a à peine vingt ans lorsqu'il réalise, en 1947, son premier film, Fireworks. L'énergie poétique et la singularité visuelle de ce film évoquent Méliès, Cocteau, Genet et le cinéma mytho-poétique américain des années 1940. Il annonce les thèmes principaux de son œuvre : ambivalence du sexuel, représentation des marges de la société, caractère magique voire ésotérique de son cinéma (Anger admire Histoire de la magie d'Eliphas Levy et la philosophie occultiste d'Aleister Crowley).
Voir la vidéo
Conférences

le (58m19s)

Bette Davis, références à l'appui. Conférence d'Hélène Frappat

« Références à l'appui », en 1962, l'ex-star de la Warner conclut ainsi la petite annonce qu'elle fait paraître dans un journal de Hollywood. « Mère de trois enfants, divorcée, expérience à Broadway, cherche du travail... ». C'est ce moment de tournant dans la carrière de Bette Davis et l'histoire de Hollywood qui est ici choisi pour parcourir en rêve le destin de celle que sa mère surnomma « Bette » en hommage à Balzac.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h4m36s)

Leçon de l’Université "Le bruit du monde " avec Jean-François Peyret Auteur et metteur en scène

10 juillet I > 11hSalle des thèses (durée : 1h environ)Après dix années de travail consacrées àconfectionner avec Jean Jourdheuil des spectaclesautour de Shakespeare, Montaigne, Lucrèce et surtout Heiner Müller, Jean-François Peyret,universitaire, traducteur et metteur en scène, crée en 1995 sa compagnie tf2. Commencealors un parcours original qui consiste à proposer un théâtre contemporain à partir de textesphilosophiques ou de questions scientifiques pour mieux comprendre le vivant en mettanten contact l'imaginaire scientifique et l'imaginaire du théâtre.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte