Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 950
Conférences

le (38m37s)

Claudia Cardinale, un dialogue avec Alberto Moravia. Lecture de C. Cardinale et René de Ceccatty

En 1961, Alberto Moravia s’entretient avec Claudia Cardinale. Elle a 23 ans, est déjà l’actrice star de Rocco et ses frères et La fille à la valise. Trois ans après l’interview, elle jouera dans l’adaptation des Indifférents. L’écrivain interroge ici la comédienne sur son corps, « en tant qu’objet dans l’espace ». C’est un blason féminin et un dialogue universel. Il y est question de la beauté, du sommeil, du temps, du rêve, de la mort, de l’histoire. On sent Claudia Cardinale décontenancée par la précision de l’écrivain. Mais elle joue le jeu de la profondeur et se révèle peu ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m21s)

La peinture animée depuis Emile Reynaud. Une conférence de Dominique Willoughby

En 1880 avec son Praxinoscope à projection, Emile Reynaud parvient à coupler la synthèse graphique du mouvement avec la lanterne magique, créant une nouvelle technique de peinture animée lumineuse, distincte des formes antérieures de projection et qui précède le cinéma photographique. Inventeur et artiste accompli, il crée ensuite le jeu expressif des personnages peints et animés dans ses Pantomimes Lumineuses, puis la Photo Peinture animée. De toutes ces inventions on peut retrouver des développements au fil des évolutions du cinéma, des films absolus au dessin animé narratif, en passant par les films coloriés et les hybridations graphiques et photographiques. Cependant ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h33m5s)

Les plaques de lanterne magique Life Models. Une conférence de Laurent Mannoni

A partir des années 1870 apparaît en Angleterre un nouveau genre de plaques pour lanterne magique : les "Life Models". Ce sont des plaques photographiques sur verre transparent et rehaussées de couleurs à la main. Les prises de vues ont été réalisées dans des studios vitrés anglais, avec des acteurs et figurants. Chaque série de plaques raconte une histoire, mimée par les comédiens sur fond de toile peinte. Les vues étaient accompagnées de commentaires de musique et, parfois, de chansons. Ces plaques sont importantes pour l'histoire du cinéma, comme le souligne dès 1963 l'historien Olive Cook : il y a ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m54s)

Stanley Kubrick, l'artiste et sa méthode. Table ronde

Rencontre avec Ken Adam, Marisa Berenson, Michel Ciment, Nigel Galt, Jan Harlan, Christiane Kubrick, Tim Heptner, animée par Serge Toubiana.Directeur artistique britannique d’origine allemande, Ken Adam fait ses débuts à Hollywood sur d’importantes productions : Le Tour du monde en quatre-vingts jours ou Ben-Hur. Par la suite, il travaille notamment avec Jacques Tourneur, Robert Aldrich, J. L. Mankiewicz et pour la série des James Bond des années 1960 et 1970. Pour Stanley Kubrick, il a signé les décors de Docteur Folamour (1964) et de Barry Lyndon (1975).Avant d’interpréter la superbe Lady Lyndon pour Stanley Kubrick (Barry Lyndon, 1975), Marisa Berenson ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (40m15s)

L'invention de la mise en scène documentaire (Penser le cinéma documentaire : leçon1, 2/2)

Robert Flaherty et l'invention de la mise en scène documentaire"Documentaire"L'adjectif qualificatif est attesté dès 1876 (Dictionnaire Robert). Appliqué au film , il apparaît en 1896. Le mot, en langue française, devient substantif en 1915. L'abréviation "docu" est attestée en 1967, mais on peut supposer qu'elle existait bien auparavant dans le langage parlé. Le familier (et péjoratif) "docucu" est encore plus récent.En langue anglaise, "documentary" apparaît en 1926, dans un article du New York Sun écrit par John Grierson sur Moana de Flaherty : "Moana, being a visual account of events in daily life of polynesian youth and family, has documentary ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m32s)

Stanley Kubrick, l'invention technique au service de l'art du cinéma. Conférence de Joe Dunton

L'intemporelle qualité visuelle des films de Stanley Kubrick est une des raisons pour lesquelles le public du monde entier continue d'être si fasciné par cette œuvre singulière. Le style cinématographique de Kubrick sert strictement la narration en donnant forme à des atmosphères et en intégrant à la perfection décors, jeu d'acteurs et mouvement. Kubrick reste imperméable aux modes visuelles, tout comme aux engouements de l'industrie du cinéma.Il débute sa carrière en tant que photographe. Puis il s'adonne à des productions aussi diverses que des films à petits budgets et des épopées réalisées au sein des studios, jusqu'à ce qu'il devienne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (34m24s)

Putes, folles et sorcières. Le théâtre au féminin de Franca Rame et Dacia Maraini / Antonella Capra

Putes, folles et sorcières. Le théâtre au féminin de Franca Rame et Dacia Maraini / Antonella Capra, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015. Thématique : Rompre le silence : le théâtre des femmes. Ces Journées d'étude se penchent sur un phénomène, voire un concept, qui a été  intitulé « Opera contro » en écho au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (27m7s)

La scène en tant que dispositif de révolte. Étude sur le théâtre d’Emma Dante / Anna Mirabella

La scène en tant que dispositif de révolte. Étude sur le théâtre d’Emma Dante / Anna Mirabella, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015. Thématique : Rompre le silence : le théâtre des femmes. Ces Journées d'étude se penchent sur un phénomène, voire un concept, qui a été  intitulé « Opera contro » en écho au ...
Voir la vidéo
Conférences

le (37m47s)

Dramaturgies au féminin : écritures politiques contemporaines du corps et du sexe / Muriel Plana

Dramaturgies au féminin : écritures politiques contemporaines du corps et du sexe / Muriel Plana, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015.Ces Journées d'étude se penchent sur un phénomène, voire un concept, qui a été  intitulé « Opera contro » en écho au fameux film de Francesco Rosi, Les hommes contre (1970), film culte pour toute ...
Voir la vidéo
Conférences

le (31m13s)

La poésie sonore italienne des années soixante à nos jours / Gabriele Belletti

La poésie sonore italienne des années soixante à nos jours / Gabriele Belletti, in Journées d'études "Opera contro. L’œuvre de rupture sur la scène italienne contemporaine, de 1960 à nos jours", organisées, sous la responsabilité scientifique de Margherita Orsino et Antonella Capra, par Il Laboratorio et l'Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts Lettres Langues (IRPALL) de l'Université Toulouse Jean Jaurès, 26-27 mars 2015. Thématique : Corps à corps : poésie sonore, action, performance. Ces Journées d'étude se penchent sur un phénomène, voire un concept, qui a été  intitulé « Opera contro » en écho au fameux film de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte