Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4887
Conférences

le (1h1m39s)

Les "mauvaises filles d'aujourd'hui" : la délinquance des jeunes au prisme du genre

Longtemps perçue comme négligeable d’un point de vue statistique, la délinquance des filles a été peu investiguée par les sciences sociales. Pourtant, le nombre de filles mineures condamnées ne cesse de progresser depuis une dizaine d’années. Qui sont alors ces jeunes filles ? Quels sont leurs parcours ? Et comment sont-elles prises en charge ? Cette conférence interrogera ce que ces histoires de vie doivent au genre. Il s’agira alors de rompre avec une perception stéréotypée de la délinquance féminine comme le fait de victimes passives et/ou instrumentalisée par des hommes, et où leurs actes de délinquance sont attribués ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h1m37s)

14 - Francesco Guicciardini (1483-1540) : éléments de biographie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530)14 - Francesco Guicciardini (1483-1540) : éléments de biographieEquipe technique :Directeur de la production: Christophe Porlier, Responsable des moyens techniques: Francis Ouedraogo, Exploitation: Julien Lopez, Image: Sébastien Boudin, Son: Xavier comméat, Montage: Mathias Chassagneux, Multimédia: Patrick Sarselli, Design graphique: Antonello Marvulli
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m34s)

La vigne et le vin dans le Tarn à l’époque romaine / Pierre Sillières

La vigne et le vin dans le Tarn à l’époque romaine / Pierre Sillières, in colloque « Les arts et les métiers de la vigne et du vin : révolution des savoirs et des savoir-faire » organisé dans le cadre du projet "Vins, Vignes et vignerons : passages, messages et métissages" par le groupe de recherche "In Vino Varietas" du Centre d’Etude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP) et par le Département de Géographie de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, Albi, 19-21 avril 2013.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m21s)

Semantics in the Time of Computing

Much of the technical terminology of computer science betrays its logical heritage: ‘language’, ‘symbol’, ‘syntax’, ‘semantics’, ‘value’, ‘reference’, ‘identifier’, ‘data’, etc.  Classically, such terms were used to name essential phenomena underlying logic, human thought and language — phenomena, it was widely believed, that would never succumb to scientific (causal, mechanical) explanation.  Computer science, however, now uses all these terms in perfectly good scientific ways, to name respectable scientific (causally explicable, mathematically modellable) phenomena. There are two possibilities.  The first is that ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte