Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 4893
Conférences

le (1h12m18s)

L'urbanisme face à une nouvelle révolution urbaine

"L'urbanisme est véritablement né au cours de la seconde moitié du XIXème siècle, comme un ensemble disparate de réflexions et de propositions d'action sur la conception des villes, confrontées alors à une croissance rapide et à des mutations très profondes. La pensée et l'action urbanistiques qui se développèrent tout au long du XXème siècle furent très fortement marquées jusqu'à une période récente par les manières de gérer la société deTaylor, Ford, Keynes et Le Corbusier. Ces conceptions dites ""modernes"" se révélant de plus en plus inadaptées à l'évolution des sociétés ""occidentales"" firent l'objet de critiques variées. Aujourd'hui, les villes sont ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m40s)

La mégapolisation : le défi de la ville monde

"La mégapolisation peut être définie comme le processus qui donne une importance accrue aux villes géantes dans l'organisation de l'espace humain contemporain. Cette importance se reflète dans l'augmentation du nombre des mégapoles, de leur population et de leur rôle dans la création et les échanges de biens, de services, de richesses et d'informations. Au cours du 20e siècle, la mégapolisation a banalisé sur la planète la figure de la ville-monde, qui apparaissait autrefois, exceptionnellement, à l'apogée d'une civilisation : la Rome antique, la Byzance impériale, la Bagdad des Califes, la Babel du mythe, la Mexico-Tenochtitlan précolombienne, pour n'en citer que ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h9m57s)

Les espaces de la mondialisation, héritages et dynamiques

L'existence d'un niveau géographie mondial, d'éléments de société à l'échelle du Monde, est un fait aujourd'hui omniprésent. On nomme ""mondialisation"" sa construction. Les processus que recouvre ce terme sont à la fois très anciens et tout récents. Ainsi, le Monde actuel est marqué par de nombreux héritages, ceux de la dispersion de l'Humanité et de son fractionnement, l'empreinte de la découverte des autres par les Européens et du tissage des interrelations entre les sociétés. Cette couture du Monde conditionne largement la vision que l'on a de lui, à commencer par les représentations cartographiques, les découpages continentaux et les noms donnés ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m56s)

Cartographie et systèmes d'information géographique (SIG)

L'évolution actuelle est un tournant dans l'histoire de la cartographie : depuis des siècles les cartes, sous leurs différents formats, étaient soit pliées, comme les cartes routières (et déchirées à l'emplacement des plis...), soit conservées précieusement à plat dans les tiroirs de meubles spécialisés, comme les plans cadastraux. D'une administration à l'autre, d'une ville à l'autre, les échelles étaient différentes, de même, bien souvent, que les systèmes de projection, et leur mise en relation étaient souvent impossibles. La révolution cartographique qui est en cours depuis les années 1980 oblige à reconstruire la totalité de l'information cartographique. La conférence en donnera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m46s)

La géographie

Le paradigme de la géographie paraît évoluer entre deux termes depuis l'institutionnalisation de la discipline, à la fin du XIXè siècle. Enracinée dans la tradition, confortée par l'éclat des théories biologiques, la géographie privilégie, avec nuance et refus d'un déterminisme mécanique, la nature comme fixant les conditions de l'activité humaine. A la suite non d'une rupture mais d'un débat complexe, les espaces sont plutôt considérés comme des constructions humaines, sociales, même si on doit tenir compte des mécanismes individuels. Toute une série de changements se dessinent, se chevauchant les uns les autres : par exemple, les paysages agraires sont rapportés ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (53m51s)

Caféicultures. Kilimanjaro, le café au bois dormant / Bernard Charlery de la Masselière

Au Kilimanjaro, la caféiculture a été introduite à la fin du XIXe siècle. Le café s'est inséré dans des systèmes vivriers de production intensive. S'appuyant sur l'exceptionnelle fertilité des sols, l'extension de la caféiculture a accompagné l'accroissement démographique de la région dont les densités sont parmi les plus fortes d'Afrique. Le café a été une véritable conquête sociale pour les paysans Chagga qui occupent les flancs Sud et Est de la montagne. A partir de 1973, la caféiculture a connu un lent déclin. Les arbres ont vieilli et les paysans ont de plus en plus de difficulté à maintenir le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte