Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2383
Label UNT Conférences

le (1h9m23s)

La réduction à l'économique

Depuis deux siècles les connaissances économiques se sont organisées comme une science animée par un double mouvement : mettre en évidence le rôle stratégique des phénomènes économiques dans l'organisation des sociétés ; proposer un mode de comportement rationnel pour toutes les activités humaines. Ce double mouvement est aujourd'hui considéré par beaucoup d'acteurs sociaux ou d'autres scientifiques comme réducteur, et la science économique " dominante " alors dénoncée comme idéologie. Ce débat - que l'on retrouve aussi bien au niveau des sociétés que de l'organisation de l'économie mondiale - est-il bien posé ? La " réduction à l'économique " est-elle le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h15m37s)

Le cinéma à l'épreuve de la mondialisation

La politique cinématographique n'a jamais été objet de consensus international. Traité comme une marchandise ordinaire par une majorité d'Etats adeptes du libre échange, le film est considéré par une poignée d'autres, sous la pression d'une partie de leurs opinions, comme une oeuvre d'art dont il faut protéger l'élaboration et la circulation. La France, championne de l'exception culturelle, a convaincu ses partenaires de mettre le cinéma et l'audiovisuel à l'abri de la libre concurrence. En même temps, au nom du principe de non discrimination, elle a dû étendre les bénéfices de son système d'aide aux ressortissants de l'Union européenne tout en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h8m34s)

2001, l'odyssée d’Éros (entre monts et merveilles, répression et régression)

Nous vivons dans un monde pornographique (cf. l'étymologie du terme) dans le sens où il est soumis aux lois du marché, qui font du sexe, comme des autres secteurs de l'activité humaine, une grande industrie rentable. Tout se vend, tout est objet, à commencer par les corps. La société de consommation est aussi une société consommatrice de chair humaine, une sorte d'ogresse. Nous nous laissons aspirer par sa bouche parce qu'elle est aussi une image maternelle nourricière. Cette fuite en avant s'accomplit entre les deux pôles de la répression et de la régression, dans un fantasme de retour à la ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h34m27s)

Europe hors et dans l'union européenne

Depuis la chute du Mur de Berlin en 1989, une nouvelle géographie politique de l'Europe est en gestation. Le centre de gravité géopolitique du continent s'est déplacé vers l'Est (vers l'Europe Centrale) tandis que le centre de gravité institutionnel s'est déplacé vers l'Ouest (vers l'Union Européenne et l'OTAN). C'est en Europe Centrale que cette tension (cette contradiction ?) devra être surmontée. Tandis que l'Union Européenne hésite entre " l'Europe espace " et " l'Europe Puissance ", trois situations différentes apparaissent à l'Est du Continent renvoyant chacune à un type de relation différent avec l'Union Européenne : 1. La Russie : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h25m32s)

La culture, langue commune de l'Europe

" L'idée de culture ", écrivait Valéry, " est pour nous dans une relation très ancienne avec l'idée d'Europe ". La culture est la " langue commune de l'Europe ", affirmait l'historien Fernand Braudel. " L'Europe sera culturelle, ou ne sera pas ! ", s'écrie aujourd'hui plus d'un Européen convaincu. Ainsi l'identité européenne tend-elle à être définie par la culture, plutôt que par l'économie ou la politique. Mais, d'une part, en quel sens entendre culture dans cette définition : comme en latin et en français, cultura animi de l'honnête homme ? ou, comme en anglais ou en allemand, ensemble de ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h16m42s)

Originalité et avenir de l'expérience de construction européenne dans le système

La construction européenne est un modèle qui se réalise au jour le jour. Il répond à certains défis (crise de l'Etat-nation, mondialisation, interdépendances de toutes sortes...) et il en soulève d'autres (définition d'une identité, relation avec les autres blocs régionaux, déficit de démocratie et de citoyenneté...). L'intégration régionale est, ici, comme ailleurs, (plus qu'ailleurs) le vrai reflet des incertitudes du prochain millénaire, mais aussi porteuse d'un espoir d'une nouvelle forme de gouvernance et de relations internationales.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte