Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2363
Entretiens

le (0s)

Nationalisme et représentation de la société dans l’archéologie roumaine

Gheorghe Alexandru NICULESCU est membre du collectif de recherche sur l’archéologie médiévale de l’Institut d’Archéologie de Bucarest et assure des cours sur l'interprétation archéologique de la culture matérielle à la Faculté d’Histoire de l’Université de Bucarest. Il prépare un livre sur les modalités de l’interprétation des phénomènes ethniques par des archéologues, historiens et généticiens. Son projet bénéficie actuellement du soutien du programme Mellon de la FMSH.
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Epuisement. Introduction à la question du désastre en anthropologie

Dans le prolongement des recherches menées l'année dernière sur les productions médiatiques de l'altérité, le séminaire s'intéressera plus spécifiquement cette année aux situations extrêmes et à leurs langages. Confronté plus à l'innommable qu'à l'indicible, le désastre appelle en effet une recomposition radicale des termes de sa perception par les acteurs directement touchés, notamment les peuples autochtones, les femmes et les marginalisés. Une telle recomposition perceptive ne peut qu'interroger à son tour la production anthropologique qui veut en rendre compte. Comment articuler les conditions du désastre avec les expériences ultimes qui en sont faites ? Au côté d'une anthropologie réticulaire ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie

Lors de cet entretien, Roberte Hamayon revient sur ses travaux de recherche consacrés au chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie. Anthropologue, elle s’est d’abord consacrée à l’étude de la langue mongole et à l’ethnographie de la vie quotidienne des Mongols et des Bouriates chez lesquels elle a effectué de nombreuses missions à partir de 1967. Peu à peu, elle s’est rendue également en Mongolie Intérieure (Chine). Dans ses travaux sur le chamanisme, thème qui va devenir l’objet principal de ses recherches, elle a été amenée à approfondir, entre autres, les notions d’épopée, d’imaginaire de la chasse ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 2: The Model in Action: Against Moral Nativism

Language, complex tool-use, extensive co-operation between non-relatives; religion and ritual are all distinctive features of the human mind. They seem to be found in no other living primate, and they seem to be features of all human cultures and of most (perhaps all) their members. We are tool-using, talking, co-operating, god-bothering apes. We are also moralising apes: arguably, making moral judgements is both typically human, and unique to humans. Recently, this has been grist for the modular nativist mill; Marc Hauser and John Mikhail (most notably) have explicitly based their models of moral cognition on language. I draw on the ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 3: The Model in Action: Social Learning and Its Transformation

Social learning is not unique to our species; we do not differ from other primates through being able to learn from our fellows. But social learning takes a unique form in our species: we can accumulate cognitive capital. Human groups (and perhaps individual humans) inherit informational resources from the previous generation, preserve those resources effectively, sometimes add to them, and transmit them accurately to the next generation. This accumulation of cognitive resources is (i) unique; (ii) is central to the explanation of the adaptation of individual and groups to their environment (as Pete Richerson and Bob Boyd have often stressed); ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Lecture 4: The Model in Action: Revisiting The Problem of Co-Operation

This session is about the distinctive feedback loops that drove our evolutionary trajectory, and in particular, about the role of co-operation in human evolution. An important theme is that the defection problem, while real and important, has been both over-played and misdescribed. It has been overplayed: understanding how the threat of defection has been contained is not the only challenge to understanding co-operation. It has been misdescribed: in most environments, the defection problem is not one of identification but control. Instead of focusing on defection and its potential costs, I focus on the profit of co-operation, and how that profit ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Manger – Les rites alimentaires

Le judaïsme normatif est un système de « commandements » (en hébreu mitzwoth), ainsi appelés parce qu’ils prescrivent ou interdisent un certain nombre d’actes ou de comportements. L’ensemble constitue la « Loi » dite « mosaïque » (Tora). Parmi ces commandements « négatifs » ou interdits, beaucoup concernent les aspects les plus concrets ou les plus ordinaires de la vie humaine. La cashrouth (du mot hébreu casher qui signifie « adéquat ») ne concerne donc pas seulement ce qui est « licite » en matière d’alimentation, mais concerne un domaine beaucoup plus vaste qui organise la vie quotidienne du juif ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (0s)

Introduction : évolutions de l'histoire de la santé depuis 1960

Au cours du premier semestre, le séminaire fera le point sur plusieurs grands dossiers de l’histoire de la santé publique renouvelés par la recherche récente, en particulier la transition épidémiologique et sanitaire, la remise en perspective de la thèse de McKeown, les inégalités sociales de santé, les processus de prise de décision dans le domaine de la santé publique (XIX-XXe siècles). Le second semestre sera consacré à la présentation d’une recherche en cours sur l’histoire de la Croix-Rouge française. La première Société de secours aux blessés militaires (1866), ainsi que les deux autres sociétés de Croix-Rouge créées peu ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La France, l'Islam et le monde arabe

A travers une œuvre riche et variée, Jacques FREMEAUX témoigne d'un intérêt soutenu pour l’histoire du Maghreb et du monde arabe. Dans cet entretien, il nous dévoile les raisons personnelles de cet intérêt et nous apporte un éclairage précieux sur les principaux moments historiques qui ont jalonné les rapports entre la France et le monde arabe depuis le XVIIIe siècle. Frémeaux s’exprime sans complaisance sur quelques sujets de discorde (héritage colonial, crispation identitaire) et plaide pour de nouvelles occasions de dialogue et d’enrichissement mutuel.Jacques FREMEAUX, né en Algérie, est professeur à l’université Paris IV - Sorbonne, historien spécialiste de l’Islam, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte