Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 7349
Entretiens

le (1h3m59s)

Dialogue avec Jean-Louis Trintignant

Dialogue animé par Serge Toubiana« Ce que j'ai le plus aimé au cinéma, c'est d'être l'incarnation d'un personnage différent de moi et réaliste. C'est pour cela que je suis devenu acteur. Je suis curieux des autres. Il n'y a pas de façon plus intime pour rentrer dans leur peau(...) En général, je trouve que les acteurs surjouent toujours un peu. On devrait être plus simples, mettre moins d'intentions. En avançant en âge, je m'efforce d'intérioriser mon jeu. Il faut ressentir les choses, et c'est l'œil de la caméra ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h45m58s)

« Midi de Brésil(s) » - Traduire, lire, éditer: la culture lusophone en France

La revue "Brésil(s) - Sciences humaines et sociales" est accessible en ligne ! Le CRBC et l’UMR Mondes Américains sont heureux de vous présenter leur nouvelle revue électronique Brésil(s) – Sciences humaines et sociales. Brésil(s). Sciences humaines et sociales est la seule revue française et en français sur le Brésil. Éditée par le Centre de Recherches sur le Brésil Colonial et Contemporain (CRBC-Mondes Américains/EHESS), elle est publiée par les Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme. Elle prend la suite des Cahiers du Brésil Contemporain fondés en 1987 par Ignacy Sachs et dirigés jusqu'en 2010 par Marion Aubrée. Cette publication semestrielle, ouverte ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (3m27s)

Hydre verte, l'ovaire

'hydre verte est hermaphrodite. Les ovaires se forment dans le tiers médian du corps de l'hydre, sous la zone des ampoules testiculaires. L'ovaire commence par un épaississement de la couche intermédiaire anhyste ou mésoglée, entre l'épiderme et l'endoderme. La mésoglée est peuplée de cellules "interstitielles" qui prolifèrent puis s'aggrègent pour former un épaississement à l'origine de l'ovaire. Les cellules interstitielles deviennent nourricières et se condensent. L'une d'entre elles absorbe le cytoplasme des autres et croît considérablement pour devenir l'ovocyte. A mesure que l'ovocyte en croissance absorbe les cellules nourricières, il devient sphérique. L'ovocyte, devenu sphérique, est entouré de l'épithélium épidermique ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (2m27s)

Hydre brune et verte, la larve planula

Le développement embryonnaire des hydres d'eau douce commence au contact du corps de l'hydre mère. Puis, l'embryon se détache et commence à mener une vie libre. C'est le stade de la larve "planula", sorte d'yhdre miniature sans bouche ni tentacule. On commence à discerner les cellulesurticantes ou cnidocystes. Comme l'hydre adulte, la larve planula est constituée des deux feuillets fondamentaux des organismes diblastiques, l'ectoderme et l'endoderme.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (3m9s)

Hydre verte, le développement précoce

L'ovocyte prêt à être fécondé se dégage de son enveloppe èpidermique et reste "collé" fortement au niveau de la cupule épidermique. La fécondation déclenche le développement embryonnaire qui débute par la période de clivage. Les spermatozoïdes contenus dans les ampoules testiculaires assurent la fécondation de l'ovocyte. Les stades de clivage se succèdent.L'embryon reste accolé à la cupule épidermique. Au centre de l'embryon, apparaît une cavité discrète, le blastocoele. A la fin de la période de clivage, l'embryon est une blastula. Des centaines de cellules forment l'embryon. l'embryon est prêt à se détacher pour évoluer en larve planula.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte