Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6865
Conférences

le (20m58s)

Favoriser l'adhésion des élus locaux à un plan de paysage

La mise en place de démarches participatives modifie la gouvernance des projets dans lesterritoires (Torre, 2011 ; Berlan-Darqué, Lunginbülh, Terrasson, 2007). Quelle place accorder aux acteurs traditionnels que sont les élus communaux ? Cette question est d’autant plus importante que d’une part, la légitimité des actions portées par le Parc repose sur l’adhésion des communes (Fleury, Prévot-Julliard, 2012) et d’autre part, le portage politique des projets paysagers est indispensable à leur mise en oeuvre (Lardon, Moquay, Poss, 2007 ; Trognon et al., 2012).Dans cette communication, nous présenterons la démarche de médiation paysagère menée auprès des vingt-deux élus de la Communauté ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m0s)

Les hommes et l'activité portuaire dans l'emporion de Narbonne (IIe siècle av. J.-C. – IIe siècle ap. J.-C.)

Grand port de la Méditerranée romaine sous la République et le Haut-Empire, Narbonne est aussi qualifiée d'emporion dans les sources littéraires. Outre l'activité portuaire intense qui l'a caractérisée, elle a été aussi un port de stockage de marchandises d'origines lointaines destinées à être redistribuées à l'échelle régionale. Elle a atteint, au début du Ier siècle ap. J.-C., l'une des places les plus élevées dans la hiérarchie des ports romains du pourtour méditerranéen. Dans ce contexte, notre enquête a pour objectif d'étudier les caractéristiques de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (14m34s)

L'établissement littoral de Saint-Martin à Gruissan : un avant-port de Narbonne ?

Le site de Saint-Martin, situé sur la commune de Gruissan à une douzaine de km au sud-est de Narbonne, occupe une position remarquable au cœur des étangs narbonnais. Les recherches conduites depuis 2011 sur cet établissement dans le cadre du PCR « Les ports antiques de Narbonne » s'inscrivent dans la continuité des travaux réalisés précédemment sur ce site par C. Sanchez, qui avait mis en évidence son intérêt majeur pour la connaissance de l'histoire du littoral narbonnais. Les fouilles ont permis de mettre au jour ...
Voir la vidéo
Conférences

le (19m15s)

Les fouilles de l'embouchure du fleuve antique dans les étangs narbonnais

Fouillé dans le cadre du projet collectif de recherche sur les ports antiques de Narbonne, le secteur marécageux de Mandirac et du Castélou livre des données essentielles sur l'embouchure du fleuve Aude. Large d'une cinquantaine de mètres pour une profondeur de 3,50 m minimum, le cours d'eau est encadré par deux jetées. D'une emprise de 15 à 25 m, elles sont aménagées par l'apport de mètres cubes de matériaux et de milliers de pieux en bois qui viennent renforcer leurs berges. C'est sur ce ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m11s)

Le vivier augustéen du Lac de Capelles à Port-la-Nautique (Narbonne)

Les fouilles du Lac de Capelles à Port-la-Nautique, entreprise dans le cadre du PCR sur les ports antiques de Narbonne, ont permis la découverte d'un vivier d'agrément exceptionnel d'époque augustéenne classé monument historique en 2013. Cet ensemble unique en dehors des lieux de villégiature habituel de l'aristocratie romaine en Italie est composé d'un bassin circulaire de 65 m de diamètre au centre duquel émerge un bâtiment quadrangulaire ayant fait office de triclinium estival. Un bassin rectangulaire à abside cuvelé occupe la partie septentrionale du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (13m58s)

La fouille du 14 Quai d'Alsace à Narbonne. Nouvelles informations sur l'histoire de la Robine et de sa fréquentation durant les premiers siècles de notre ère.

Les fouilles préventives réalisées ces dernières années sur la rive gauche du canal de la Robine apportent des informations qui intéressent l'histoire du cours d'eau, mais également celle des aménagements que sa proximité a motivé durant les deux premiers siècles de notre ère.   La question posée par l'origine de l'écoulement (bras naturel de l'Aude ou creusement artificiel) bénéficie de nouveaux éléments de réflexion dans les informations stratigraphiques et paléoenvironnementales issues de la fouille du 14 Quai d'Alsace. Achevée à la fin ...
Voir la vidéo
Conférences

le (15m15s)

19/20 Quai d'Alsace à Narbonne : artisanat et commerce en bordure du Canal de la Robine

En 2008, la construction de logements avec parking souterrain a motivé une fouille archéologique préventive sur une parcelle située aux 19/20 Quai d'Alsace à Narbonne, en partie ouest de la ville antique. Les plus anciennes traces d'occupation remontent à l'époque augustéenne et concernent pour l'essentiel les premiers niveaux de voirie de deux axes orientés nord-sud, distants de 35 m. Ils déterminent deux îlots qui ne semblent pas être bâtis avant le milieu du Ier siècle. À l'ouest, une vaste construction s'étend sur ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte