Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6553
Autres

le (3m12s)

8. Biodiversité et ville - Clip

Deuxième clip de la cinquième semaine du MOOC UVED Biodiversité.     Les villes, qui ne cessent de croître à l'échelle de la planète, constituent des milieux très fortement modifiés par l'homme. Les conditions de vie que l'on y trouve constituent autant de contraintes ou d'opportunités pour la biodiversité qui y est omniprésente, et qui selon la situation - voire même parfois selon le point de vue - s'avère bénéfique ou problématique ...
Voir la vidéo
Clip pédagogique

le (3m12s)

Biodiversité et ville

Les villes, qui ne cessent de croître à l'échelle de la planète, constituent des milieux très fortement modifiés par l'homme. Les conditions de vie que l'on y trouve constituent autant de contraintes ou d'opportunités pour la biodiversité qui y est omniprésente, et qui selon la situation - voire même parfois selon le point de vue - s'avère bénéfique ou problématique pour les citadins. Ce clip fait partie d'un ensemble de vidéos constituant le MOOC Biodiversité proposé par UVED et réalisé par l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.Les vidéos de cette thématique du MOOC Biodiversité sont diffusées sur Canal-UVED: « Biodiversité et ville ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (3m12s)

5.2. L’arbre, objet abstrait

Vous l'aurez compris un arbre phylogénétique est un arbre abstrait qui n'a qu'un lointain rapport métaphorique avec un véritable arbre. L'arbre des bio-informaticiens et des informaticiens se dessinent du reste dans l'autre sens. C'est-à-dire que si on retrouve bien effectivement des branches qui connectent des noeuds, on a un noeud qui est la racine et qui est situé tout en haut et on situe en bas généralement par convention, les feuilles qu'on appelle également noeuds terminaux. Pour décrire un arbre, on peut utiliser une expression parenthésée, dont la logique s'impose assez rapidement. Voilà ici l'expression parenthésée correspondant à cette structure ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (3m12s)

Vaginicola subcrystallina, les frères ciliés

A deux dans un même étui que l'on appelle une "lorica" en référence à la cuirasse des guerriers romains, ces protozoaires ciliés vivent ensemble, se nourrissent ensemble et réagissent ensemble. Des algues vertes symbiotiques remplissent le cytoplasme. Une vue accélérée montre les mouvements de cyclose que suivent les algues symbiotiques. Ils réagissent ensemble en rentrant subitement dans la lorica à la suite d'une perturbation dans le milieu. A l'extrémité apicale des individus, se trouve le péristome entouré d'une colerette ciliairedont les mouvements drainent les particules et autres algues vertes unicellulaires vers la bouche.
Voir la vidéo
Entretiens

le (3m11s)

Interview des porteurs de projet lors des CollExPro19 - 9 Agnès Macquin et Marie-Delphine Martelliere

Trois questions posées à Agnès Macquin, directrice de la bibliothèque de l’institut français d’archéologie orientale du Caire (IFAO) et Marie-Delphine Martellière chargée des ressources documentaires au Centre d’Etudes Alexandrines.Projet présenté : EGYNUM Série d’interviews réalisées lors des journées professionnels CollEx des 4 et 5 avril 2019. L’idée est de donner, lors d’un court entretien mené en trois questions, la parole au porteur de projet : résumé du projet, ce qui fait son originalité et ce qui pourra être partagé avec la communauté. En savoir plus ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (3m11s)

Découvrir, décrire et nommer une nouvelle espèce animale

À l’heure actuelle, les scientifiques découvrent encore de nombreuses nouvelles espèces, notamment lors des grandes expéditions. Comment découvrent-ils ces espèces ? Comment vont-ils les observer et les décrire ? Comment vont-ils choisir leurs noms scientifiques ? Nicolas Puillandre, chercheur spécialiste des mollusques au Muséum national d'Histoire naturelle, nous éclaire sur ces questions. Pour plus d'information sur le sujet, Christine Rollard vous donne son avis!
Voir la vidéo
Documentaires

le (3m11s)

Chronique des Pygmées baka : pêche au barrage - Campement du serpent

Est du Cameroun à 40 km de LomiéQuelques semaines avant la récolte des mangues sauvages (Irvingia gabonensis) qui dure toute la petite saison sèche, les femmes, accompagnées de quelques hommes, partent en forêt établir un petit campement pour une campagne de pêche. Elles feront boucaner le poisson qui leur servira de réserve alimentaire en forêt durant la récolte.C'est l'occasion de soirées danse et de contes autour d'un feu de braise. Durant les jours suivants, j'interroge chacune et chacun sur son village d'origine, celui de ses parents pour étudier la migration surprenante qui donne naissance à Moangue,-Le Bosquet, "Ville" Baka de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte