Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 6566
Documentaires

le (25m23s)

Chronique aka, juin 1989 & juin 2006, St Martin du Bosc, France & Békélé, RCA : Encyclopédie des Pygmées aka 1983-2019, Editions SELAF-Peeters, causerie entre J. M. C. Thomas, S. Bahuchet & A. Epelboin et mot de la fin de Ginza Gabriel, filmé par son fils

Première partie en 1989 à St Martin du Bosc chez Jacqueline M. C. Thomas et Luc Bouquiaux : discussion entre Jacqueline M. C. Thomas, ethnolinguiste, fondatrice du LACITO (laboratoire de langues et civilisations à traditions orales) du CNRS, de Serge Bahuchet, écoanthropologue, et d'Alain Epelboin, médecin anthropologue vidéaste, à propos de l'Encyclopédie des Pygmées aka, illustrée par des extraits de la Chronique vidéo aka 1987-2007 Deuxième partie en 2006 à Békélé, RCA au bord de la rivière : séance de travail sur les derniers volumes de l'Encyclopédie des Pygmées aka avec l'équipe de collaborateurs, interrompue par une pluie, malgré ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1m1s)

Demos about a Web of Linked data

The BBC Web site uses linked (open) data The Wildlife documentary catalog on the Web site of BBC The Web site of BBC is structured and augmented with both internal and public linked data. In particular, the categories, links, descriptions and additional pointers of the animals used to organize the Wildlife portal of their site rely directly on linked data+ 5 more demos  :Browsing DBpediaOne of the resources used in the previous demo of the BBC is DBpedia. We will now browse that resource.The DBpedia website implements content negotiation to answer ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m7s)

Une œuvre d'art totale au service de la propagande française ? Le "Panorama des crimes allemands" (1916)

De la représentation à la recréation : l’expérience immersive du Panorama de la guerre (1916) Cet article s’intéresse au Panorama de la guerre, projet proposé en avril 1916 au ministère des Affaires étrangères par un collectif d’artistes, et destiné à servir la propagande française dans les pays neutres, en particulier aux Etats-Unis. Noël Dorville (1874-1938) et Emile Othon Friesz (1879-1949), à l’origine du projet, imaginent d’intégrer ce panorama itinérant à un surprenant « camp de la guerre » (ou War fair) accueillant des attractions militaires. Après ...
Voir la vidéo
Conférences

le (39m55s)

La photographie mobilisée, 1914-1918.

La photographie mobilisée, 1914-1918   Á la veille de la Première Guerre mondiale, la photographie connaît une certaine démocratisation comme pratique privée et comme support de communication dans la presse généraliste et spécialisée. Elle permet de donner à voir ce que l’on présente alors encore souvent comme « la réalité ». Le conflit qui s’ouvre en août 1914 accélère davantage sa diffusion du fait même d’une demande publique et privée de voir ce qui se déroule, d’en donner une représentation visuelle la plus réaliste possible, de conserver enfin les souvenirs du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m33s)

La Première Guerre mondiale dans la bande dessinée et l'album contemporains pour la jeunesse

La première guerre mondiale dans la bande dessinée et l'album contemporains pour la jeunesse   Longtemps supplanté par la Seconde Guerre mondiale dans l’édition pour la jeunesse, le conflit de 14-18 suscite un regain d’intérêt sans précédent depuis une quinzaine d’années, notamment dans la production romanesque, mais aussi dans deux formes particulièrement prisées du jeune public : la bande dessinée et l’album. On peut donc s’interroger sur les causes et les enjeux de cette résurgence qui va certainement au-delà d’un simple motif commercial lié à la célébration du Centenaire. L’intérêt principal ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m19s)

Les mémoires du camouflage dans l'art contemporain

Mémoires du camouflage de la Grande Guerre dans l’art contemporain Le camouflage matériel appliqué durant la Grande Guerre est apparu comme une nécessité immédiate s’appliquant en contexte terrestre et naval dans la perspective défensive et offensive. Fait nouveau dans l’histoire militaire, sa théorisation comme son application ont principalement été confiées à des artistes et artisans d’art dont les compétences spécifiques ont été sollicitées notamment pour la dissimulation d’objectifs soit par fusion homotypique avec les milieux d’implantation, soit par déstructuration des formes révélatrices au moyen de procédés graphiques et ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m3s)

EINSTEIN ET LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE

Après avoir parcouru les diverses étapes de l'épineux chemin suivi par Einstein pour l'établissement de la théorie de la relativité générale, de 1907 à la fin de l'année 1915 (en pleine guerre, donc), je me propose de passer en revue l'histoire des trois "tests" observationnels (courbure des rayons de lumière au voisinage du Soleil, avance du périhélie de Mercure, décalage vers le rouge des raies spectrales), suggérés par Einstein lui-même comme étant susceptibles de mettre sa théorie à l'épreuve. Ce qui me conduira à réfléchir sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (4m39s)

La scénographie, le présent et le passé face à face : introduction / Jean-Marc Luce

La scénographie, le présent et le passé face à face : introduction / Jean-Marc Luce, in "La scénographie, le présent et le passé face à face", 6ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 1. Conservation, transmission", organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 2 avril 2015.L’acte qui consiste à exposer un objet du passé n’est pas neutre. Le sens de cette transformation n’est pas le même selon que l’objet est très ancien, ancien ou récent, mais ...
Voir la vidéo
Conférences

le (18m30s)

Le musée Saint-Raymond, Toulouse / Évelyne Ugaglia

Le musée Saint-Raymond, Toulouse / Évelyne Ugaglia, in "La scénographie, le présent et le passé face à face", 6ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 1. Conservation, transmission", organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 20 janvier 2015. Séance animée par Jean-Marc Luce, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie à l'Université Toulouse Jean Jaurès.L’acte qui consiste à exposer un objet du passé n’est pas neutre. Le sens de cette transformation n’est pas le même selon que l’objet est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (32m46s)

C'est en regardant les inventions des autres que l'on apprend à inventer soi-même. Ingres (1780-1867) / Florence Viguier-Dutheil

C'est en regardant les inventions des autres que l'on apprend à inventer soi-même. Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) / Florence Viguier-Dutheil, in "La scénographie, le présent et le passé face à face", 6ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 1. Conservation, transmission", organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 2 avril 2015. Séance présentée et animée par Jean-Marc Luce, professeur d’histoire de l’art et d’archéologie à l'Université Toulouse Jean Jaurès.L’acte qui consiste à exposer un objet du passé n’est pas neutre. Le sens ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte