Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 72
Entretiens

le (2h9m23s)

Les langues ouest-sémitiques

André LEMAIRE est directeur d'études en hébreu et araméen ancien à l'École Pratique des Hautes Études, section des Sciences historiques et philologiques (Paris-Sorbonne). Il a conduit de nombreuses recherches dans le domaine des études bibliques, des inscriptions ouest-sémitiques contemporaines (hébraïques, araméennes, phéniciennes) et de l'histoire du Levant au Ier millénaire avant Jésus-Christ. André Lemaire est Officier des Palmes Académiques. Il est membre du comité de lecture des revues Semitica, Syria, Journal asiatique, Transeuphratène, ainsi que de l'Editorial Board de Vetus Testamentum, revue trimestrielle de l'International Organization for the Study of the Old Testament (I.O.S.O.T.) et responsable ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie

Lors de cet entretien, Roberte Hamayon revient sur ses travaux de recherche consacrés au chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie. Anthropologue, elle s’est d’abord consacrée à l’étude de la langue mongole et à l’ethnographie de la vie quotidienne des Mongols et des Bouriates chez lesquels elle a effectué de nombreuses missions à partir de 1967. Peu à peu, elle s’est rendue également en Mongolie Intérieure (Chine). Dans ses travaux sur le chamanisme, thème qui va devenir l’objet principal de ses recherches, elle a été amenée à approfondir, entre autres, les notions d’épopée, d’imaginaire de la chasse ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m50s)

La littérature des voyages

François MOUREAU est professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), directeur du Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) et de la collection "Imago mundi" aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS). Ses domaines de recherche sont multiples : la littérature des voyages (XVIe-XVIIIe siècles), la littérature française du XVIIIe siècle, l'histoire du théâtre français (XVIIe-XVIIIe siècles), ainsi que l'histoire du livre, de la presse et de la diffusion manuscrite (XVIIe-XVIIIe siècles).
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m20s)

L'oeuvre littéraire médiévale comme forme-sens

Danièle JAMES-RAOUL est maître de conférences en ancien français à l'Université de la Sorbonne - Paris IV. Elle est habilitée à diriger des recherches. Elle a été amenée dans un premier temps à étudier comment un motif particulier élabore sa propre rhétorique. Les articles et travaux publiés ensuite l'ont portée progressivement et plus précisément à envisager le sens à partir de la forme adoptée. Elle emprunte à Henri Meschonic son concept de "forme-sens" et fait apparaître la modernité des textes narratifs et encyclopédiques des XIIe et XIIIe siècles face au poids de la tradition gréco-latine ou judéo-chrétienne.Son ouvrage sur ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h20m15s)

Histoire(s) de l'ergonomie (7/7) - Prospective : perspectives sur le futur de l'ergonomie

Septième et dernière partie de la Grande Leçon Histoire(s) de l’ergonomie, « Prospective : perspectives sur le futur de l’ergonomie » prend le risque de la prévision et cherche à porter un regard, à la fois critique et enthousiaste, sur l’avenir de l’ergonomie. Tantôt teinté de pessimisme, parfois même défaitiste sur l’évolution de l’emploi et des conditions de travail empestées par les crises successives, l’ergonomie se révèle également être plein d’espoirs et d’attentes pour corriger des situations de travail pour concevoir des produits et des usages, et également pour définir des besoins et des innovations qui ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h3m31s)

De l'administrateur au chercheur, enjeux politiques et scientifiques de la recherche contemporaine en sciences humaines et sociales

Lors de son premier entretien pour les Archives Audiovisuelles de la Recherche intitulé « Sociologie du Conflit » avec Peter STOCKINGER en 2002, Michel WIEVIORKA, sociologue et directeur d'études à l'EHESS nous a exposé son parcours intellectuel et son entrée dans la sociologie. Devenu administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme en 2009, Michel WIEVIORKA fait le point, dans ce nouvel entretien, tant sur la politique scientifique et les nouvelles orientations de la FMSH que sur ses propres recherches. Cinq grandes parties se dessinent à travers cet échange : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (43m31s)

04 Avicenne et son emprise sur la pensée postérieure

tant en terre d’Islam qu’en OccidentSession La philosophie dans le monde arabo-musulman au Moyen Âge Colloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009)Avicenne reconnaît Aristote comme une grande autorité, tant dans le domaine de la philosophie que des sciences. Cela ne l’empêche pas pour autant de le critiquer, surtout en indiquant qu’il ne se soit pas toujours clairement exprimé. Il n’a donc pas hésité à introduire à plusieurs égards d’importantes modifications, voire d’innovations réelles. En nous limitant à ses théories en métaphysique et psychologie, nous démontrerons qu’il a élaboré un système ...
Voir la vidéo
Conférences

le (44m58s)

05 Débat La philosophie dans le monde arabo-musulman au Moyen Âge

Session La philosophie dans le monde arabo-musulman au Moyen ÂgeColloque L’Islam et l’Occident à l’époque médiévale. Transmission et diffusion des savoirs. (11, 12, 13 mars 2009) Dans son livre l’ Obtention du bonheur, al-Fârâbî (Xe siècle) présente la philosophie qui est d’après lui "la science suprême" et "la science la plus ancienne" comme le produit des Chaldéens (peuples d’Irak) transmis aux Egyptiens, puis aux Grecs, ensuite aux Syriaques, enfin aux Arabes. Cette présentation insiste sur la pérégrination des savoirs antiques dans différentes ères géographiques et linguistiques et sur leur appropriation par la culture arabo-musulmane à un moment donné de l’histoire. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h25m37s)

Les tests et effets de la physique quantique

Depuis son émergence dans les années 1920, la Mécanique Quantique n'a cessé d'interpeller les physiciens par le caractère non intuitif de nombre de ses prédictions. On connaît l'intensité du débat entre Bohr et Einstein sur cette question. Le caractère incontournable de la Mécanique quantique au niveau microscopique est très vite apparu évident, puisque cette théorie fournit une description cohérente de la structure de la matière. En revanche, un doute pouvait subsister sur la validité au niveau macroscopique de prédictions étonnantes comme la dualité onde particule, ou les corrélations à distance entre particules intriquées. Après la publication des inégalités de Bell, ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte