Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 11
Conférences

le (1h29m18s)

L'immédiatement vivant, suivre les voies du monde animal / Jean-Christophe Bailly

L'immédiatement vivant, suivre les voies du monde animal / Jean-Christophe Bailly. Conférence organisée dans le cadre du séminaire Poéthiques, "L'animal : mues, mutations, migrations", par Nathalie Cochoy ("Poéthiques", laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, CAS) et Jean-Yves Laurichesse (laboratoire "Patrimoine, Littérature, Histoire", Équipe Littérature et Herméneutique, PLH-ELH), Université Toulouse II-Le Mirail, 4 avril 2013.« La surprise et la joie qu'ils existent, les craintes envers une disparition qui semble hélas programmée pour beaucoup d'entre eux, ces motifs s'entremêlent à ceux du regard et du silence. Ce que dit et répète [Jean-Christophe Bailly], c'est que les animaux, qui font rayonner l'existence hors des rets du ...
Voir la vidéo
Conférences

le (48m54s)

Actualité de l'animal-machine

Colloque La représentation du vivant : du cerveau au comportementSession Pensée et identité / sous la présidence d'Olivier FaureOn a pu croire que la théorie cartésienne de l’animal-machine avait perdu toute vertu heuristique, et que l’animal était, depuis lors, considéré comme un être sensible doté d’états mentaux. Or, on assiste avec le développement des techno-sciences, à une nouvelle réification de l’animal.Déjà la zootechnie moderne considère l'animal comme une «machine vivante à aptitude multiple». Certes, il ne s'agit plus de l'automate cartésien : l'animal de la zootechnie est une machine thermodynamique dotée de mécanismes d'autorégulation, un engin cybernétique. On tente d'en ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m42s)

Les relations entre l'homme et l'animal

Conférence du 10 février 2000 par Jean-Yves Goffi. L'expression "les relations entre l'homme et l'animal" peut être comprise en un sens descriptif. C'est alors aux sociologues, aux psychologues, aux ethnologues, aux historiens, aux psychanalystes, de nous dire ce que sont effectivement les relations, complexes et ambivalentes et, de ce fait, pas forcément comprises pour ce qu'elles sont effectivement, entre l'homme et l'animal ; peut-être faudrait-il dire d'ailleurs: "entre eux et nous". Mais elle peut également, dans un contexte d'appropriation croissante du vivant, être comprise en un sens prescriptif; elle constitue alors une invitation à évaluer d'un point de vue éthique ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte