Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 487
Documentaires

le (12m4s)

Chronique aka 1988, Kpétényé : les dents sculptées

Chronique pygmée : les dents sculptées. AvecKpebe : le jeune adolescentDominique Makoba : le tailleur de dents Jean-Marie Elima et Bassin Joseph : les “oncles" de Kpebe Les habitants du campement de Kpétényé en janvier 1988 Lobaye, sous préfécture de Mongouba, République centrafricaine Conseillers scientifiques : S. Arom, S. Bahuchet, J.M.C. Thomas Auteurs-réalisateurs :  Alain Epelboin & François Gaulier © LACITO_CNRS AV, LA Cathode vidéo - 1988 Dans le campement pygmée aka de Kpetenye en République centrafricaine, outre les activités quotidiennes, la matinée est marquée par deux événements de la ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (12m30s)

Chronique aka 1992, Akungu, Paris : La chasse au filet, Akungu, 27 novembre 1992

Chroniques pygmées, la chasse au filet, 27 novembre 1992, Lobaye, République centrafricaineEmission “Sylva” sur Arte Réalisatrice :Esti Auteurs : Alain Epelboin & Esti Image & son : Alain Epelboin & Esti Avec les habitants du campement d’Akungu : Ginza, Monbaka, Mesa, Mbolo, Koti, et Mambi Présentation d'une chasse au filet, commentée par l'ethnologue, avec également lecture de son carnet de terrain.
Voir la vidéo
Documentaires

le (0s)

C'est comme ça l'éducation, dressage d'un poulain de trait

En 1990, Jean-Claude Perraguin, éleveur, dresse une pouliche. De l’écurie à la cour de ferme et aux champs, la jeune jument apprend le travail, d’abord seule puis dans l’attelée. La parole se combine à la pratique, la démonstration d’un savoir-faire de dresseur s’enrichit d’un portrait de la race percheronne et de l’agriculture dans la grande plaine berrichonne d’avant la motorisation.acteur : Jean-Claude Perraguincaméra : Michel Burnierson : Saadi Kessousmontage : D. Cabreramixage : Bernard Oses & Erwan MoreauRéalisation Bernadette Lizet
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m33s)

Leçons d'humanités à la décharge à ordures de Dakar : manipulations d'un rebouteux wolof

Abdoul Faye, originiares de la région de Diourbel, a hérité de ses pères un savoir de rebouteux, moc kat en wolof, basé sur des récitations de paroles secrètes et de manipulations.Il soigne toute fracture, entorse, luxation, douleur ostéo-articulaire, aussi bien d'humains que de chevaux.D'un point de vue biomédical, ses manipulations excessivement douloureuses ne sont pas sans risque, notamment de chronicisation des fractures avec constitution de pseudarthroses.Dans le document on le voit soigner des fractures de l'avant bras, des doigts, un torticolis de divers récupérateurs de la décharge et les douleurs dorso lombaires de sa vieille maman.Caméra, auteur, réalisateur : Alain EpelboinMontage ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m9s)

Baka chronicle, April 2015, Messok district, Cameroon : a collect of wild honey

Camera, sound, editing : Romain Duda Film editing assistance : Alain Epelboin (CNRS-MNHN) Messok district, East Cameroon, april 2015The honey harvesting is one of the highly valued activities for the Baka of southeastern Cameroon. Among a dozen of variety of wild honey, the one called pòki, produced by the bee tòngyà (Apis mellifera) is particularly appreciated but implies reaching a nest located, most of the time, several meters high in the tree. This film details the techniques employed in a domain of ecological knowledge locally developed by the ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (7m6s)

Guérir des visions nocturnes : pratique de soin par un devin-guérisseur aka du village d'Enyelle, Likouala, Congo

Armand, 14 ans, souffre de visions nocturnes depuis plusieurs années. Ses rêves sont régulièrement visités par des Mami Wata, sirènes ou génies des eaux symboles de sexualité et de féminité. Ces rencontres nocturnes empêchent Armand de dormir. Persuadé que le problème tire son origine dans un conflit familial lié à sa femme, Arnold, le père d’Armand fait appel au vieux Longo, nganga réputé des environs d’Enyellé. Armand et son père ne sont pas "Pygmées" Aka mais comme il est d’usage localement, la consultation des devins-guérisseurs aka est privilégiée. Ils excellent en effet dans la recherche de la causalité du mal et la résolution ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte