Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 230
Conférences

le (3h27m17s)

A-t-on enterré l'espace public ? Partie 3

Journées d’études organisées par Publislam et le réseau Pratiques Politiques locales (Iris), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Paris. Le concept d’espace public – concept générique, analytique ou normatif – a occupé, pendant plusieurs décennies, une place centrale dans la pensée du politique. Mais aujourd’hui son usage connaît à la fois des décentrements et une certaine relégation. D’une part, sa fécondité heuristique semble s’étioler : dans les sociétés occidentales contemporaines des notions voisines, mais alternatives, prétendent s’y substituer, conduisant à une sorte de disqualification qui mérite d’être analysée. D’autre part, il est enrôlé pour analyser des situations ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

La integración regional en México y Centroamérica: paradigmas y visiones en conflicto

Rosalba ICAZA es especialista en estudios internacionales con énfasis en Latinoamérica, Profesora en "Governance and International Political Economy" en el "Institute of Social Studies" (ISS) en La Haya, Países Bajos. Ella dirige además el programa de investigación "Regionalismos Alternativos en América Latina", con el apoyo de la Comisión Europea (European Comission Reintegration Grant). Un listado de sus publicaciones recientes puede ser consultado en la rúbrica "Bibliographie" En esta entrevista Rosalba Icaza analiza las políticas de integración regional impulsadas en México y Centroamérica en los últimos años y los cuestionamientos planteados por diversos actores sociales, entre ellos los indígenas -en particular ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (31m11s)

La vulnérabilité urbaine mondiale (Michel Lussault)

Quoi que nous fassions, notre horizon urbain est celui de la vulnérabilité. Celle-ci n'est pas un dysfonctionnement, mais le régime normal du système urbain. Agir dans un monde incertain (Lascoumes), appréhender les catastrophes (Dupuy), c'est accepter de rompre avec l'idée d'arraisonnement et de maîtrise du monde comme totalité. Loin d'opposer une prise de contrôle à ce qui serait du désordre, il s'agit d'observer les régulations spontanément à l'œuvre : des événements locaux mettent parfois leurs interactions en échec, rendant perceptible leur limitation. Les sociétés urbaines ne sont pas contrôlées car elles ne sont pas contrôlables. Il s'agit d'intégrer la vulnérabilité ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte