Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 58
Conférences

le (1h28m51s)

Journée d'étude. Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 1

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage. La présente manifestation ...
Voir la vidéo
Conférences

le (26m35s)

"Biblique des derniers gestes" ou la quête de l'epos / María Celeste Biorda, Pierre Soubias

"Biblique des derniers gestes" ou la quête de l'epos / María Celeste Biorda, Pierre Soubias. In "Patrick Chamoiseau et la mer des récits", colloque international organisé par le laboratoire Lettres, Langages et Arts (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 8-10 octobre 2014. Thématique 5 : Explorations génériques.Marqueur de paroles, chercheur de paroles ou metteur en scène d’une parole ? Depuis ses premiers romans, Chamoiseau s’intéresse à des histoires sinon oubliées du moins tues, qui sont à la marge de l’Histoire et qu’il veut faire entendre (Chronique de sept misères, Texaco). Mais dans Biblique ...
Voir la vidéo
Conférences

le (47m10s)

Escribir en comunidad en tiempos de violencia / Cristina Rivera Garza

Les réflexions de Cristina Rivera Garza s’inscrivent dans la lignée des travaux d’Achile Mbembe, Giorgio Agamben, Michel Foucault et Judith Butler. Face au déferlement de violences dont souffre le Mexique depuis une vingtaine d’années, violences liées au narcotrafic et à la corruption, puis accrues après que le président Calderón a déclaré la guerre au narcotrafic en 2006, quel est le pouvoir de l’écriture dans une société gangrénée par la violence ? Face à la démission de l’état mexicain, quel est le devoir du citoyen et celui de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (37m10s)

Saint Nazaire : un mémorial sans mémoire / Richard Marin, Valérie Robin-Azevedo

Saint Nazaire : un mémorial sans mémoire / Richard Marin, Valérie Robin-Azevedo, in colloque "Mémoire et histoire de l'esclavage dans le monde atlantique", organisé dans le cadre du programme de recherche de l'accord franco-brésilien CAPES-COFECUB et du labex SMS Mémoires de l'Esclavage aux AMériques (MESCLAM), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 17-18 octobre 2016. Panel 5 : Les lieux de mémoire.Le 13 novembre 1991, la ville de Saint-Nazaire inaugurait le premier mémorial français consacré à  l’esclavage. Cette œuvre de grande ampleur, réalisée par le plasticien réunionnais Jean-Claude Mayo, est intitulée « l’abolition de l’esclavage ». Symboliquement, elle est localisée à ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte