Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1155
Conférences

le (19m21s)

Rencontre avec Neary Adeline Hay à la BULAC

Neary Adeline Hay est née au Cambodge en 1981. Rescapée de la tragédie cambodgienne, elle trouve asile en France avec sa famille et grandit dans la banlieue parisienne. Passionnée par le cinéma, elle achète son premier caméscope à l'âge de seize ans. Neary Adeline Hay fait des études d'arts plastiques et d'arts appliqués. Elle réalise des films expérimentaux et parcourt le monde avec sa caméra. Angkar est son premier film.La réalisatrice filme son père, Cambodgien exilé, de retour au village dans la jungle où il fut déporté pendant le génocide Khmer. Leurs voix-off font contrepoint aux conversations apaisées de cet homme avec ses anciens ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (30m9s)

Après la projection - Discussion avec Bojina Panayotova

Discussion avec Bojina Panayotova, réalisatrice du film « L'Immeuble des braves » (France - 2018 - 23' - VOSTF), suite à sa projection dans le cadre de l'événement Cinéma du réel à la BULAC.SynopsisSofia, 13 juin 2014. Comme chaque jour, Ivan revient devant l’immeuble dont il s’est fait expulser, et qui appartient maintenant à des mafieux. Il vient nourrir ses enfants, Gigi et Sara, deux chiens errants qui vivent encore là. Mais ce matin, les chiens ont disparu. Ivan dans tous ses états alerte le quartier et se lance dans une quête éperdue pour retrouver ses chiens et défendre le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (37m17s)

Après la projection - Discussion avec Kavich Neang et Patrick Nardin

Le White Building, immeuble emblématique de Phnom Penh abritant 493 familles, est sur le point d'être démoli. Durant les derniers jours avant sa destruction, le réalisateur Kavich Neang suit sa propre famille et ses voisins qui emballent leurs affaires, partagent leurs souvenirs et leurs angoisses et finissent par s’éloigner avant la disparition totale de l’immeuble. Kavich Neang étudie la musique et la danse avant d'obtenir son diplôme en design en 2013. En 2010, il réalise son premier court métrage A Scale Boy dans le cadre d’un atelier sur le documentaire dirigé par Rithy Panh. En 2013, il entre ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (27m40s)

Après la projection - Discussion autour du film « Hamada »

Synopsis du film Avec humour, vitalité et scènes décalées, Hamada dresse le portrait insolite d'un groupe de jeunes amis vivant dans un camp de réfugiés au milieu du Sahara. Un champ de mines et la deuxième plus grande muraille militaire au monde les séparent de leur pays - dont ils ne connaissent que les histoires racontées par leurs parents. Ce sont les Sahraouis et ils ont été abandonnés il y a plus de 40 ans dans ce camp de réfugiés au milieu du désert, après avoir été chassés par le Maroc du Sahara occidental. Piégés quelque part entre ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m5s)

La Turquie de l’AKP vue du monde arabe : entre attraction et méfiance

La Turquie de l’AKP vue du monde arabe : entre attraction et méfiance   Alors que tout au long du XXème siècle, le Moyen-Orient arabe s’est désintéressé de la Turquie, les années 2000 témoignent d’une réhabilitation de ce pays dans l’imaginaire collectif des peuples arabes. La « nouvelle » diplomatie de bon voisinage lancée par le parti de la Justice et du Développement en direction du Moyen-Orient, la projection d’un soft power turc qui se manifeste notamment par l’exportation massive de feuilletons et l’établissement d’instituts culturels Yunus Emre, ainsi que la poursuite par Ankara d’une diplomatie économique et publique, ont contribué à un « ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte