Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 989
Cours magistraux

le (1h13m20s)

12 - Machiavel, politique et morale : l'historicisation du bien et du mal

L'art de gouverner à Florence (1494-1530) 12 - Machiavel, politique et morale : l'historicisation du bien et du mal L’acteur politique est celui qui, en fonction d’une “ qualité des temps ” qu’il est capable d’analyser définit les objectifs de la période, ses enjeux, et du coup, détermine ce qui est bon et ce qui est mauvais en fonction de ces objectifs. L’existence de la vertu humaine inscrit le rôle de l’acteur politique comme élément déterminant du déroulement de l’histoire. Elle se lit comme une éthique de l’action : il s’agit d’abord de “ faire ce que doit ” ; ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h13m14s)

Un regard anthropologique sur la biomédecine et la santé mondiale

Rétrospective sur le parcours personnel de Vinh-Kim NGUYEN et son engagement dans la lutte contre le VIH/SIDA, depuis les années quatre-vingts où le rétrovirus fait l’objet d’une mobilisation politique, jusqu’à aujourd’hui… La passion de Vinh-Kim Nguyen pour les sciences humaines et sociales, la philosophie politique, puis sa formation en médecine, l’amènent à s’impliquer dans le combat contre le Sida au niveau international. Quelques dates clés de l’histoire de la lutte contre le VIH sont à retenir - 1994, découverte des trithérapies ; 1997-1998, boum technologique, création de richesses et injustice sanitaire au Sud ; 2000, émergence de nouveaux acteurs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h13m13s)

Éprouver (le rendu du vécu) - Partie 2

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo
Cours magistraux

le (1h12m50s)

15 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525) 1ère partie

L'art de gouverner à Florence (1494-1530)15 - Francesco Guicciardini (1483-1540), Dialogo del reggimento di Firenze (1521-1525); temps de la fiction et temps de l'écritureLe temps de la fiction : le dialogue renvoie à la fin de l’année 1494 ; on ne peut réfléchir sur le meilleur des gouvernements pour la république florentine sans revenir au début du processus, en 1494. A partir de 1494 rien ne sera plus comme avant : la qualità de tempi change radicalement et les vieilles solutions de la politique oligarchique communale ne sont plus efficaces. Entre 1521 et 1525, quand Francesco Guicciardini écrit son dialogue, ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h12m16s)

"Marianne en los Andes"

Claudia ROSAS est professeur à la PUCP (Université Catholique du Pérou), Fernando CARVALLO est journaliste à RFI et chargé de cours à l'IHEAL. Lors de son 20ème anniversaire en 2006 le CECUPE avait convoqué un prix Littéraire. L'essai gagnant, "Marianne en los Andes" de Claudia Rosas et José Ragas, vient d'être publié cette année par Ed. Mare et Martin en édition bilingue. Une des auteurs nous visite à Pariset nous l'invitons à présenter l'ouvre accompagnée du Professeur Bernard Lavallé qui avait préfacé l'ouvrage, et de Fernando Carvallo membre du jury. Dans Marianne en los Andes les auteurs se ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte