Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 939
Conférences

le (26m56s)

1968 et les Grèves de l’ABC, diffusion d’événements contestataires brésiliens à travers le livre de photographies au début des années 1980 / Jessica Blanc

1968 et les Grèves de l’ABC, diffusion d’événements contestataires brésiliens à travers le livre de photographies au début des années 1980 / Jessica Blanc, in colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs), sous la responsabilité scientifique de Marion Gautreau, Rebecca Monroy Nasr, Alberto del Castillo et Raquel Navarro, dans le cadre du projet FODOMEX (CNRS) et avec le soutien de la Maison Universitaire Franco-Mexicaine (MUFRAMEX), Université Toulouse Jean-Jaurès, 4-5 octobre 2018. Session 1 : 1968 et la fotografia de prensa. * photographie de Marion Gautreau "Toreo, Tijuana" (1998).Le postulat de départ du projet FODOMEX est ...
Voir la vidéo
Conférences

le (25m53s)

Images fictives-images réelles de la délinquance organisée au Mexique. Les actions gouvernementales pour la reconstruction de la mémoire historique nationale / Noelia Núñez

Images fictives-images réelles de la délinquance organisée au Mexique. Les actions gouvernementales pour la reconstruction de la mémoire historique nationale / Noelia Núñez. In séminaire "Image et mémoire / Imagen y memoria. 3. La reconstruction de la vérité par l'image : l'exhumation du passé" organisé par le laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA) et le Réseau interdisciplinaire sur les vérités de l'image hispanique contemporaines (RIVIC). Université Toulouse II-Le Mirail, 7 avril 2014.Cette communication prend appui sur les premières actions engagées par le gouvernement mexicain en matière de sécurité nationale, dont l’objectif final est de réduire le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h29m57s)

Les génocides : une particularité du 20e siècle?

Lorsque l'on parle de " génocide ", ne fait-on qu'employer un terme contemporain faisant allusion à cette capacité qu'a toujours eue l'homme à se montrer cruel ? Ou bien y a-t-il quelque chose qui distingue particulièrement les génocides ? De source sûre, il y aurait eu environ 50 génocides dans le monde depuis l'Holocauste, dont les plus horribles - notamment le génocide rwandais de 1994 - auraient été commis depuis la chute du communisme. Cela semblerait suggérer que jeter le discrédit sur un système idéologique en particulier - le régime totalitaire, par exemple - ne suffit guère en guise d'explication. ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte