Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 33
Autres

le (1h23m9s)

Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film "Rêves d'or"

Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film "Rêves d'or", in Cinélatino 2018, Toulouse, Cinémathèque de Toulouse, 20 mars 2018. Lors du festival toulousain Cinélatino 2018, le cinéaste mexicain Diego Quemada-Díez rencontre des lycéens autour de son film "Rêves d’or" réalisé en 2013. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du dispositif national d’éducation à l’image Lycéens et Apprentis au Cinéma organisé avec le concours de l'Association des Cinémas d'Art et Essai en Pyrénées-Méditerranée et Nouvelle Aquitaine (ACREAMP), la structure coordonnatrice du ...
Voir la vidéo
Autres

le (1h13m22s)

Rencontre avec Diego Quemada-Díez. Discussion sur son film "Rêves d'or"

Rencontre avec Diego Quemada-Díez. Discussion sur son film "Rêves d'or", in Cinélatino 2018, présentée par Marion Gautreau (enseignante à l'Université Toulouse-Jean Jaurès, chercheure au laboratoire FRAMESPA) et traduit en traduction consécutive par Nolwenn Le Tallec, Toulouse, Université Toulouse-Jean Jaurès/Librairies Ombres Blanches, 20 mars 2018.Le cinéaste mexicain Diego Quemada-Díez est interviewé sur son premier long métrage, "La jaula de oro" (Prix Un certain regard au festival de Cannes en 2013) dont le thème central porte sur l'émigration de jeunes guatémaltèques qui traversent clandestinement le Mexique pour tenter d'entrer aux Etats-Unis.
Voir la vidéo
Conférences

le (41m2s)

Apories de la démocratie | Table ronde internationale | Apories de la démocratie et capitalisme absolu

1er Colloque international euro-latino-américain Du 29 novembre au 1er décembre 2017, s'est tenu à la Fondation Maison des sciences de l'homme le premier colloque international euro-latino-américain consacré aux apories de la démocratie. Il sera suivi d'un second colloque consacré aux Immigrants, réfugiées et déplacés qui se tiendra au mois de juin 2018 au Chili.  Comité international d'organisation Senda Sferco (UBA, Argentine), Laura LLevadot (Universidad de Barcelona), Jordi Riba (Universidad Autónoma de Barcelona - LLCP-Paris 8), Patricio Landaeta (UPLA, Chili), Pamela Soto García ...
Voir la vidéo
Conférences

le (41m8s)

Apories de la démocratie | Apories de la démocratie à l'ère de la pensée globale

1er Colloque international euro-latino-américain Du 29 novembre au 1er décembre 2017, s'est tenu à la Fondation Maison des sciences de l'homme le premier colloque international euro-latino-américain consacré aux apories de la démocratie. Il sera suivi d'un second colloque consacré aux Immigrants, réfugiées et déplacés qui se tiendra au mois de juin 2018 au Chili.  Comité international d'organisation Senda Sferco (UBA, Argentine), Laura LLevadot (Universidad de Barcelona), Jordi Riba (Universidad Autónoma de Barcelona - LLCP-Paris 8), Patricio Landaeta (UPLA, Chili), Pamela Soto García ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37s)

Entretien avec Imma Tubella, sociologue, Présidente de l’Université Ouverte de Catalogne, CEM-FMSH

L’entretien porte sur la carrière d’Imma Tubella les motifs et les enjeux qu’elle voyait dans une perspective de sa réalisation comme femme universitaire. Des références intellectuelles sont évoquées telles l’œuvre de Michel Serres, Manuel Castells, Edgar Morin etc. Une position sur la méthode de l’enseignement et de la recherche est présentée ainsi que les perspectives d’implications de nouveaux publics. Imma Tubella se prononce pour un travail participatif et interdisciplinaire modulant ainsi le rôle de l’enseignement et de la recherche dans l’éducation et dans la transmission de connaissances et de valeurs.
Voir la vidéo
Conférences

le (1h45m41s)

Exposer (la scène muséale et patrimoniale) - Partie 1

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes.  Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte