Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 34
Conférences

le (50m11s)

Approche épidémiologique des relations nutrition santé

L’épidémiologie a pour objectif de décrire la fréquence des événements de santé ainsi que d’étudier les facteurs de risque ou de protection de ces maladies. L’épidémiologie repose donc sur la mise en œuvre d’études descriptives (ou étiologiques) de différentes natures et dont les résultats présentent des niveaux de preuves variés. L’épidémiologie nutritionnelle s’intéresse aux facteurs liés à la nutrition et impliqués dans le déterminisme des maladies. La littérature scientifique disponible à ce jour permet d’affirmer avec certitude l’existence de relation entre certains facteurs nutritionnels et le risque de certaines pathologies. Mais un grand nombre d’incertitudes persistent empêchant d’aboutir à un ...
Voir la vidéo
Conférences

le (50m17s)

Filles et garçons au collège : quels lieux pour quelles rencontres ?

Aurélie Maurin, Psychologue clinicienne, maîtresse de conférences, Université Paris 13Si les institutions scolaires sont dévouées à la transmission des savoirs constitués, elles sont aussi un lieu de socialisation pour les jeunes générations. Les filles et les garçons, mais aussi les femmes et les hommes, s'y rencontrent, s'y côtoient et s'y confrontent. Ainsi des enjeux de territoires désignés, assignés, conquis, séparés, partagés etc. s'entrecroisent avec des enjeux de construction identitaires. Le partage des lignes entre l'espace interne personnel (vie psychique), les espaces de la rencontre (intersubjectivité) et les espaces symboliques (topiques institutionnelles) semble se resserrer autour de la différence des sexes comme ...
Voir la vidéo
Conférences

le (52m11s)

Mangerons-nous encore ensemble demain ?

L’homme est un mangeur social. Le plus souvent, les humains mangent en groupe, de manière commensale*. Il existe de façon quasi universelle, et dans chaque groupe humain, des règles gouvernant le partage de la nourriture et les modalités de l’alimentation en commun. Les « manières de table » sont inculquées aux enfants et, avec elles, à travers elles, les règles les plus fondamentales du rapport à autrui et aux proches, du partage, de la responsabilité et de la solidarité. Le fait de manger ensemble est réputé rapprocher : puisque manger la même chose, c’est produire la même chair, le même ...
Voir la vidéo
Conférences

le (52m39s)

Abondance, bombance et combat chez Rabelais

« Festins pantagruéliques », « banquets gargantuesques » : les géants de Rabelais ont prêté leur nom à la langue française pour qualifier des repas de très bonne chère. Chacun a en tête les célèbres illustrations de Gustave Doré qui montrent des héros démesurés, gonflés de viandes, au visage lippu, et à la bouche dégoulinant de jus. La conférence propose de revenir sur ce mythe en montrant dans quel cadre historique, anthropologique et imaginaire s’inscrivent ces agapes. L’appétit rabelaisien comme métaphore de la curiosité humaniste sera notamment remis en question. L’alimentation s’associe à maints champs culturels. La conférence montrera l’apogée ...
Voir la vidéo
Conférences

le (54m5s)

Islam et interdits alimentaires

La loi islamique a défini un ensemble de règles concernant l’alimentation, que l’on peut répartir en trois ensembles. Un premier concerne les espèces alimentaires illicites à la consommation. Le second a trait au protocole de la mise à mort des animaux licites à la consommation, y compris concernant le gibier. Enfin le troisième et dernier ensemble précise l’échange alimentaire. Les règles qui ressortissent des deux premiers ensembles ont un caractère prescriptif plus fort et plus contraignant. C’est d’ailleurs généralement à elles que l’on pense ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m34s)

Le malheur d’être femme : de la désinvolture à la compassion dans la littérature médiévale

Pascale Bourgain, Historienne des textes, professeure, École nationale des ChartesLa liberté de disposer de soi-même est un principe admis par les penseurs médiévaux, mais généralement peu appliqué, et les contraintes envers les femmes sont constantes dans les faits. Les clercs qui tiennent la plume admirent cette liberté dans le libre choix de la chasteté (saintes et religieuses) ; le libre consentement accompagnant une union reste pour eux un idéal. Devant les faits réels, moins idylliques, les historiens font montre d’une réprobation discrète ou d’une apparente insensibilité ; les poètes fantasment parfois avec désinvolture sur des récits de viol, mais composent ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m39s)

Famines et crises de surmortalité au XXe siècle, le cas de l’Ukraine

Au début des années 1930, la politique de confiscation des récoltes a causé une terrible famine dans les régions céréalières du sud de l’URSS et tout particulièrement l’Ukraine. Les conséquences démographiques – déficit de naissances, surmortalité, migrations – ont été massives. Néanmoins leur ampleur réelle a longtemps fait l’objet d’estimations contradictoires, faute d’accès à l’ensemble de l’information. Pour l’Ukraine, une réévaluation précise fondée sur toutes les sources disponibles permet aujourd’hui de fournir un ordre de grandeur à peu près fiable des pertes immédiates : ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h44s)

11e Journée de la recherche hospitalo-universitaire 2016 : Ma recherche en 300 S

Cette édition 2016 de la Journée de la Recherche Hospitalo Universitaire, organisée conjointement par le CHRU de Nancy et l’Université de Lorraine, est placée sous le signe de l’accueil et de l’ouverture sur l’extérieur. L’accueil de l’Agence Nationale de la Recherche, dont le représentant évoquera la mission de soutien financier aux  programmes de recherche dans toutes les spécialités y compris la santé. Cette structure a porté les investissements d’Avenir qui ont vu la sélection du RHU Nancéien Fight HF en 2013.  L’ouverture aux chercheurs ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h1m5s)

L’invisible initiation : devenir filles et garçons dans les sociétés rurales d’Europe

Daniel Fabre, Ethnologue, anthropologue, directeur d’études, École des hautes études en sciences socialesLes sociétés rurales européennes depuis l'époque moderne ne connaissent pas les grands rites initiatiques qui marquent, dans d'autres sociétés, le passage à l'âge adulte. Pourtant la distinction entre les deux sexes et l'accès à la maturité sociale sont des principes centraux dans l'organisation et la reproduction des sociétés villageoises du vieux continent. L'initiation y est donc remplacée par un trajet initiatique discret et même invisible. Il passe, pour les garçons, par des expériences de transgression des frontières – entre sauvage et domestique, vivants et morts, masculin et féminin. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h3m35s)

Manger en Chine : de la frugalité à la gourmandise

Les traits fondamentaux de la culture alimentaire et culinaire chinoise s’inscrivent dans une civilisation agraire ancienne qui était fondée sur la céréaliculture (millet au nord, riz au sud). Aujourd’hui si le système alimentaire des Chinois est encore en partie conditionné par l’opposition classique entre féculents de base et mets d’accompagnement, carnés et végétaux, la Réforme de la fin des années 1970 a conduit à des transformations sans précédent du régime alimentaire de l’ensemble de la population chinoise, les changements étant cependant beaucoup plus marqués dans les zones urbaines. La rupture est d’autant plus profonde qu’elle a remis en cause les ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte